C’est pour la dignité de l’Afrique que nous devons accepter de mourir comme Thomas Sankara et Laurent Kabila en soutenant Laurent Bgabgo dans cette lutte sans merci pour la reconquête de notre souveraineté face au néocolonialisme, la françafrique.