Pour moi qui est originaire de la République démocratique du Congo où les élections sont "boutiquées", "grugées", le gagnant connu d'avance...il ya beaucup à apprendre de la démocratie. Les journalistes jouent leur rôle en tititillant les politiques à travers des émissions de débats d'idées. On devient pas Président de la France en décidant tout seul dans sa chambre à coucher. Il faut débattre et convaincre. Il faut une adhésion populaire. C'est le peuple qui légitimise les acteurs politiques et non le contraire.

Les autorités congolaises ont sciemment empêcher la tenue de l'élection présidentielle fin 2016. A voir les politicailleurs ventriotes se battre pour des postes ministriels sans tenir compte dees vrais revendication du peuple congolais...les politiciens de ventre pillulent !