Enfin, il veut faciliter et harmoniser le cadre de collaboration entre l’ECC et l’Etat congolais. C’est dire qu’à travers André Bokundoa-bo-Likabe, l’ECC doit également être apolitique afin d’imprimer une nouvelle page de l’histoire.