Au cours de cette période, il fut l’une des rares figures à s’élever contre les violations des droits de l’homme, luttant en faveur de la démocratisation du Congo.