Kabila et ses sbires sont dans une fuite en avant suicidaire, ils pratiquent la politique de la terre brûlée n'hésitant pas de tuer tout le monde, femme, enfant, bébé, homme, prêtre, etc. C'est une véritable folie meurtrière qui s'est emparée des kabilistes, ils jouent leur va-tout pour tenter de sauver à n'importe quel prix, ce qui leur reste de pouvoir et de capacité de nuire. mais cette répression policière et militaire inédite qui tue les nourrissons s'apparente aux spasmes d'un condamné à mort. Le régime est moribond, il va tomber, c'est inéluctable !