Enfin, pour développer l’entrepreneuriat féminin, un « réseau national de mentorat » sera créé avec le soutien de l’Agence France entrepreneur. Un autre objectif est de porter à 40 % la proportion de femmes à la tête des fédérations et associations sportives.

Dès mercredi, ces mesures visant à résorber d’ici trois ans l’écart salarial de 9 % existant entre hommes et femmes à poste équivalent avaient été annoncées par le gouvernement.