La Russie a accompagné structurellement dans leur émancipation l'ANC en Afrique du Sud, le MPLA en Angola, Frelimo et le Mozambique, jouant le rôle, de garante du monde libre. Le mur de Berlin tombera en nombre 1989, la Russie perd pied et son influence en Afrique. Ses ambassades ferment, les conseillers militaires sont rappelés, et la Russie plie bagage.

Aujourd'hui donc, le paradigme évolue et une nouvelle lecture géopolitique et géostratégique se fait avec la Russie de Vladimir Poutine, offrant une autre alternative.