Antoine Gizenga et Abdoulaye Yérodia Ndombasi ont trahi le peuple congolais en permettant à l'imposteur Alias Kabila de régner sur le trône du Grand Congo. Ils sont bon pour la poubelle de l'histoire.