Droit de réponse

Répondant à une observation faite pendant le débat, le Brésil a rappelé son engagement de longue date envers les peuples autochtones, engagement inscrit en particulier dans la Constitution. De nombreuses personnes issues des peuples autochtones assument aujourd’hui d’importantes responsabilités au Brésil. D’autre part, après la catastrophe naturelle qui a eu lieu dans l’État de Minas Gerais, tout a été fait pour en limiter l’impact sur les populations locales, a assuré le Brésil. Le Gouvernement a pris des mesures pour venir en aide aux victimes. Un accord a par ailleurs été trouvé avec les victimes d’une précédente catastrophe – l’effondrement d’un barrage – sur le montant des indemnités dues, a ajouté le Brésil.

____________

*Ont participé au débat: Afrique du Sud, Algérie, Angola (au nom de l’Union africaine), Arabie saoudite, Bahreïn, Bangladesh, Bénin, Bolivie, Botswana, Chine, Costa Rica, Cuba, Djibouti, El Salvador, Équateur, Espagne, État de Palestine, Éthiopie, Fédération de Russie, Fidji, Finlande, France, Gabon, Géorgie, Grèce, Îles Marshall, Inde, Iraq, Islande, Jamaïque, Jordanie, Koweït, l’Allemagne, L’Azerbaïdjan, L’Indonésie, l’Union européenne, Liban, Malaisie, Maldives, Maroc, Monaco, Népal, Pakistan, Paraguay, Pérou (au nom d’un certain nombre de pays), République arabe syrienne, République de Corée, République islamique d’Iran, Saint-Siège, Singapour, Suisse, Togo, Tunisie, Uruguay et Venezuela.

Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), Programme des Nations Unies pour l’environnement (PNUE), Commission économique des Nations Unies pour l’Europe, et Commission économique pour l'Amérique latine et les Caraïbes (CELAC).

Conseil national des droits de l’homme de l’Égypte ; Commission nationale des droits de l’homme de la République de Corée.

Franciscain international; Human Rights Advocates Inc; Earthjustice; Comité consultatif mondial de la Société des amis; Institut du Caire pour les études sur les droits de l’homme (au nom également de Service international pour les droits de l'homme); Global Initiative for Economic, Social and Cultural Rights; Human Rights Now; International Lesbian and Gay Association; Minority Rights Group; International-Lawyers.Org; Conselho Indigenista Missionário CIMI; Terre des hommes Fédération internationale; iuventum e.V.; Maat for Peace, Development and Human Rights Association; et Make Mothers Matter.