Le destin du Congo est entre les mains de son peuple: continuer de vivre sous occupation et esclavage ou se libérer par l'article 64 de la Constitution.