L’ONU ne donne aucune précision sur les problèmes de santé de son émissaire.