Les députés, sénateurs, gouverneurs sont nommés. Faut-il un soulèvement populaire ou plutôt une Révolution Populaire ?