Pour son centenaire, l'OIT, une organisation tripartite des Nations unies réunissant gouvernements, employeurs et syndicats, attend plus de 5 700 délégués provenant de 187 États membres. Le président équato-guinéen Teodoro Obiang Nguema s'exprimera mercredi 19, tout comme les présidents colombien, Ivan Duque, et irakien, Barham Salih. Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, viendra clore les débats vendredi 21 juin.