Reste à savoir quand le peuple va se décider à déboulonner cet ambassadeur d'occupation.