Yoweri Museveni et Paul Kagamé sont ceux qui ont crée des problèmes au Congo. Doit-on trouver des solutions auprès d'eux ? Malgré ses 160 conseiller tribaux de Bena Mpuka, Félix Pétain Bizimungu Tshilombo patauge et son imposture est de plus en plus criante. L'incapacitaire est aux abois, ses discours sont tarabiscotés et sa vision est invisible. Même les Etats-Unis, qui avaient tenté de fermer son ambassade à Kinshasa, avant l'élection présidentielle de décembre 2018, ont ré-ouvert leur ambassade, sans ambages. Il n'y a pas des terroristes au Congo. Fieffié menteur, fourbe et roublard, Félix Pétain Bizimungu Tshilombo doit chercher autre chose. Voler l'élection à tout un peuple est une lourde irresponsabilité. Il ne suffit d'être joufflu pour croire que l'on va fabriquer des ennemis imaginaires.