Nulle personne ne sait comment va se terminer la présidence usurpée de Tshilombo.