Si Paul Kagame, Hitler noir peut massacrer les populations congolaises comme des mouches avec un marteau, que les politiques Congolais au lieu de dénoncer, ils cajolent le criminel patenté, il y a quelque chose qui ne va pas.