Dans un pays comme l'Afrique du Sud où la négrophobie-afrophobie bat son plein. Il ne faut pas être naïf pour ne pas craindre sur la sécurité de Charlie Mingiendi.