Le soutien de Sindika Dokolo à Angwalima Tshilombo, voleur du destin du peuple congolais, était pour protéger ses arrières, se protéger contre la justice angolaise. Sindika Dokolo est un business man, il n'a rien à voir avec la société civile.