L'application de l'article 64 risque de barrer la route aux corrompus de l'UDPS, FCC et CACH.