lundi 14 juin 2021

Nyragongo: Tshilombo est arrivé nuitamment à Goma ! Nocturne comme à Kigankati !

Nyragongo: Tshilombo est arrivé nuitamment à Goma ! Nocturne comme à Kigankati !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Goma tshilombo.jpg, juin 2021

C'est à bord d'un avion commercial que Tshilombo a débarqué à Goma. C'est depuis 21 mai dernier que l'éruption du volcan a jeté 41.7500 Gomatraciens dans la rue et qui vivent à la belle étoile. C'est seulement le samedi 12 juin 2021, que Tshilombo trouve le temps d'aller à Goma. Dire que le bonhomme est payé 2.400.000$ par mois. Mabundi Fatshi se moque du peuple congolais.

fb-img-1623529890447

Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba est un habitué des heures de Nicodème ! C'est nuitamment que Monsieur 15% est allé négocier sa nomination électorale à Kingakati. C'est la nuit qu'il décide de débarquer à Goma qui est à 2h de vol de Kinshasa. Le bonhomme gagne 2.400.000$ par mois et se moque de tout un peuple. A cause de l'éruption du volcan Nyragongo, 41.5700 Gomatraciens vivent à la belle étoile, sans rien, abandonnés à eux-mêmes et vivant de la solidarité internationale. 

Où est passé l'avion présidentiel de la République démocratique du Congo ? Cela fait 2 ans et 4 mois que Mabundi Fatshi, le vadrouilleur impénitent use et abuse des avions privés. A Goma, Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba a débarqué dans un avion commercial alors que la République démocratique du Congo a une compagnie aérienne nationale : Congo Airways !

Que vient faire Tshilombo à Goma ? Pourquoi avoir attendu si longtemps pour s'y rendre ? Vient-il à Goma pour enfariner les Gomatraciens avec des promesses à dormir debout ? 

Tshilombo a un boulet, sa criante illégitimité. Imposteur et usurpateur, il demeure illégitime. Il est un non élu et ne sent pas redevable à l'égard du peuple congolais. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

RDC: Justice tribale des tribaux tribalistes, Barnabé croupit à Makala pour 3 ans !

RDC: Justice tribale des tribaux tribalistes, Barnabé croupit à Makala pour 3 ans !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International


Instrumentalisée à outrance, la justice des tribaux tribalistes est aux abois en RDC. En France, l'incivique gifleur vient d'écoper 4 mois de prison ferme et de 14 mois de sursis. Pourtant à Kinshasa, Barnabé dans émission politique avait simplement dit: "Akolia Mbuma" sans dire de quel fruit, il s'agit. Il croupit à Makala pour 3 ans!

freddy-mulongo-barnabe-2

Le samedi 28 novembre 2020, à Kinshasa, la justice tribale des tribaux tribalistes tribalisés condamnait nuitamment, pour 3 ans de prison ferme,  Barnabé Wimana, acteur politique, pour avoir dit au cours d'une émission politique que "Soki a démissionner te, ce que Félix Akolia Mbuma" ! Cette condamnation fantaisiste et alambiquée, était assortie de paiement de 2 millions en Franc congolais d’amende et  10.000 $ de dommages et intérêts.  

Pour les Talibans et Tribalo-Ethniques "Kolia Mbuma", c'est-à-dire "Manger le fruit" équivaut à prendre une balle dans la tête.

En France, Damien Tarel,  le jeune homme incivique de 28 ans, qui a giflé le président Emmanuel Macron a écopé 4 mois de prison ferme avec mandat de dépôt, dont 14 mois assortis d'un sursis.

france-qui-est-damien-tarel-le-gifleur-de-macron-7info

Le président Emmanuel Macron a choisi de ne pas porter plainte et a appelé à «relativiser» les faits : «ne faisons pas dire à cet acte imbécile et violent  plus qu'il ne faut lui en faire dire», a-t-il déclaré. Le président a également invité à «ne rien banaliser» même si «ce n'est pas grave de recevoir une gifle quand on va vers une foule».

 Ce jugement s'est avéré moins sévère que ce qui avait été requis par le procureur, qui avait demandé 18 mois de prison ferme avec mandat de dépôt. Damien Tarel a 10 jours pour faire appel.

Lors de son audition, qui a duré deux jours, Damien Tarel, «en couple, sans enfant, sans profession», a reconnu «avoir porté un coup au chef de l'État et avoir prononcé des paroles dénonçant la politique», a indiqué dans un communiqué le procureur. Il s'est également dit proche de «la mouvance des gilets jaunes» et partageant des «convictions politiques traditionnelles de droite ou d'ultra-droite» sans être «d'aucun parti ni militantisme exprimé». Concernant ses motivations, il a affirmé avoir «agi d'instinct et 'sans réfléchir' pour exprimer son mécontentement». Résidant à Saint-Vallier, au nord de Valence, Damien T. s'est aussi dit membre d'associations de sa commune «en lien avec les arts martiaux, le Moyen-Âge et l'univers mangas», a souligné le magistrat.

 D'après le gifleur-agresseur, la gifle n'était absolument pas préméditée : il a assuré avoir été «surpris» de voir le président arriver vers lui. «Quand j'ai vu son regard sympathique et menteur qui voulait faire de moi un électeur, j'étais rempli de dégoût», a-t-il expliqué.

« J'ai agi instinctivement. (...) L'acte est regrettable, mais je n'ai aucunement envisagé de le commettre »

Damien Tarel a par ailleurs reconnu que cette gifle était pour lui un symbole, affirmant que «beaucoup de monde ressent cette injustice» : «je ne voudrais pas faire le procès de notre démocratie, mais je pense qu'il [Emmanuel Macron, ndlr] n'a pas été élu par l'ensemble de la population française. (...) Je pense qu'Emmanuel Macron représente très bien la déchéance de notre pays», a-t-il affirmé. «Je me sentais investi par ce que représentent les gilets jaunes qui avaient été expulsés avant et par le peuple français en général. J'estime que les gilets jaunes et le peuple français s'expriment, mais ne sont pas écoutés», a commenté le prévenu.

Les pro-Tshilombo estiment que 4 mois de prison pour un gifleur, c'est trop peu. Ils s'emballent dans les réseaux sociaux. La condamnation de tous et l'indignation nationale que la gifle a suscitées,  sont le fait d'une société française dont les membres ont en partage un certain nombre de valeurs, par ailleurs interiorisées par tous. Ce qui est bien est approuvé et salué par tous et un mal est condamné et repoussé par tous. Difficile de dire aujourd'hui, s'agissant de notre société congolaise que nous avons tous les mêmes repères en termes de valeurs. Le fossé est devenu trop grand avec les Bena Mpuka, Talibans, Tribalo-ethniques et wewas. La république des tribaux tribalistes tribalisés made in Tshilombo est à la dérive. 


En France,  l’inculpé a 10 jours pour interjetter appel et que le Tribunal puisse aménager sa peine, c’est-à-dire la réduire plus ou moins nettement, et même le relaxer (si jamais l’accusé demande pardon) !
L’homme a bénéficié des circonstances atténuantes lui reconnues par la Justice, notamment : il a un casier judiciaire vierge, il n’avait pas d’armes, il est un pauvre, il a reconnu (assumé) son geste, il est un « Gilet jaune », un militant politique (de droite) qui n’aime pas Macron (il le considère comme un président illégitime et arrogant, un grand menteur et représente la déchéance de la France), etc… Bien plus, la gifle en France n’est pas considérée comme un « crime » si grave !

freddy-mulongo-angwalima

Contrairement à l'ancien checkuleur de Bruxelles, Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba, non élu et illégitime, Emmanuel Macron est président de la République française. Il a battu campagne électorale et il a été élu par le peuple français. Emmanuel Macron est légitime. C'est normal que  la gifle à un président élu soit désapprouvé. Personne n'encourage cet acte incivique. En RDC, Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba, Monsieur 15% a fait un deal avec Alias Kabila pour bénéficier d'une nomination électorale. Mabundi Fatshi, voleur de destin du peuple congolais est illégitime. Il n'a jamais été gifler par un Congolais. De quoi les Talibans, Tribalo-Ethniques et Wewas ont-ils peur ?

C'est parce que le régime d'Alias Kabila a tué  Armand Tungulu pour avoir lancé un caillou sur le cortège de l'homme venu d'ailleurs que le phénomène combattant a pris de l'ampleur dans la diaspora congolaise, qui a décidé d'en finir avec Joka. Mais c'est Angwalima Tshilombo en volant l'élection de tout un peuple qui est devenu le masque d'Alias Kabila. L'incivique qui a tenté de gifler Emmanuel Macron sait qu'il vit en France.

Quels sont les politicailleurs Mabumucrates qui ont élevé la voix pour dénoncer l'assassinat d'Armand Tungulu ? Personne. C'est la diaspora  congolaise qui est monté au créneau. Ceux qui veulent à tout prix défendre le régime d'imposture et d'usurpation de Tshilombo n'ont jamais rien dénoncé hier.

En France, pays démocratique à quoi sert cette gifle? A rien ! Le président Emmanuel Macron vient au-devant du public pour entendre ce que celui-ci veut lui dire, autant ses raisons de se sentir satisfait de la présidence macronienne que d’exprimer ses doléances.
voici donc quelqu’un qui vient pacifiquement pour établir un dialogue et il est brutalement accueilli par une gifle! Or le propre d’une vraie démocratie est de trouver des solutions pacifiques aux immenses problèmes que pose la gestion d’un pays:  débats et dialogue, point de violence! 

En Afrique, par exemple, certains pays pseudo-démocratiques poussent l’outrecuidante jusqu’à insérer l’adjectif démocratique dans l’appellation qui les (pays) désigne!

Le problème de Tshilombo est qu'il est imposteur. Il n'a pas de légitimité. Faussaire, tricheur, fraudeur et checkuleur, il a engagé ses Talibans pour injurier et menacer les Congolais qui ne croient pas en lui. Tshintuntu a tout tribalisé. Il est président des Kasaïens, pas des Congolais. Pourquoi les Talibans, Tribalo-ethniques ont-ils peur que le gifleur Français puissent inspirer les Congolais ? 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

RDC: 16 millions $ pour la dent de Lumumba, les sinistrés de Goma n'ont rien !

RDC: 16 millions $ pour la dent de Lumumba, les sinistrés de Goma n'ont rien !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Lumumba dent.jpg, juin 2021

Le gouvernement des Mbwarriors a déjà décaissé 16 millions $ pour le rapatriement de la fameuse dent de Lumumba de Bruxelles à Kinshasa. Les 41.5700 Congolais sinistrés de Goma vivent à la belle étoile, abandonnés à eux-mêmes, se contentent de la solidarité internationale. Les amnésiques oublient que Tshilombo est un checkuleur.

fb-img-1623396668263

Gabegie ? Dilapidation? Le Congolais vit avec -1$ par jour ! Patrice Emery Lumumba était-il un homme corrompu ? Pourquoi le rendre corruptible avec l'histoire de sa dent ? La famille Lumumba aphone sur les réalités dictatoriales au Congo, est-elle digne de cautionner cette corruption à ciel ouvert de Tshilombo et son régime ? 

Les Congolais acceptent l'inacceptable. 16 millions $ pour le rapatriement de l'hypothétique dent de Lumumba, sans la mèche de cheveu de Mpolo ni l'ongle d'Okito. 

16 millions $ pour fêter la dent de Lumumba, alors que 41.5700 Congolais,  victimes de l'éruption volcanique Nyragongo de Goma, vivent à la belle étoile à Sake, Rutshuru dans le Masisi...abandonnés à eux-mêmes, comptant sur la solidarité internationale. 

La dent que la Belgique présente comme celle de Lumumba, a-t-elle était arrachée avant de plonger son corps dans l'acide sulfurique ? 

Que le tout premier Premier ministre soit honoré cela va de soit. Profiter d'un rapatriement d'une dent pour saigner la République...les enfants de Lumumba, le trio-François, Roland et Juliana, profito-situationnistes fouettent la honte à tout un peuple !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

Conseil de Sécurité: Ali Bongo le grabataire Gabonais tape sa canne sur Tshilombo !

Conseil de Sécurité: Ali Bongo le grabataire Gabonais tape sa canne sur Tshilombo !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Ali Bongo Gabon.jpg, juin 2021

Diplomatie internationale, au niveau du siège du Conseil de sécurité de l'ONU, la RDC est la risée du monde à cause de Tshilombo. L'imposteur et usurpateur, le fameux Monsieur 15%, qui trône abusivement sur le Congo a cru bon d'enfariner le Gabon. Malade, Ali Bongo n'a hésité à tape sa canne sur un patenté enfarineur: Tshintuntu Tshifueba.

fb-img-1623331173141

L'enjambeur de la grille du palais de la Nation à Kinshasa est un imposteur incorrigible. Un patenté recidiviste qui ne recule devant rien. En diplomatie internationale, il y a des principes et règles à respecter par tous. C'est le Gabon qui doit normalement occuper la présidence au niveau du Conseil de Sécurité de l'ONU pour une année. 

Or Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba, Monsieur 15 % et voleur de destin du peuple congolais a cru bon de profiter de sa position putative de président de l'Union africaine pour enfariner le Gabon ! 

 Berry MUEKATONE @Bmueka. Une retentissante déculottée reçue au conseil de sécurité des NU par le roublard habitué aux magouilles. Nous sommes la risée du monde, on s'étale face au grabataire gabonais qui claudique cahin-caha mais qui pique le chef des Mbwarriors avec sa canne. L'opprobre mondial !

 Love Balata @BalataLove. Cahin- caha parfois accompagné vos mots avec des significations pour une bonne compréhension 

 Berry MUEKATONE

@Bmueka. Claudiquer = boiter, cahin-caha = péniblement, tant bien que mal. Na lingala, elingi koloba que mutu ya Gabon oyo abuataka pe atambola kotkot mais abeti Wabudiadia ebotu na nzete na ye pona place kuna na conseil de sécurité. To yokani ?

 Alain Katho @akkatho. L’amateurisme , l’handicap intellectuel le président aérien Jetta l’Eponge silence radio côté de ses adeptes il faut souligner que les mêmes adeptes ont fait beaucoup de makelele la semaine passée , un pays dirigé par des marionnettes avec cerveau de moineau.

Image

Image

Image

Image

Bernard @Bernard17058. J'ai retenu Mukubwa ceci : Un handicapé gabonais qui pique le roublard avec sa canne....JKK aura rendu un mauvais service au pays en nommant la tête vide ...conséquence le pays est devenu la risée du monde.

 Maurice Kelema @OKMaurice3. C pli mié avec cette traduction.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

RDC: La société civile déplore 157 morts en Ituri, les Fardc crient victoire !

RDC: La société civile déplore 157 morts en Ituri, les  Fardc crient victoire !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Fardc.jpg, juin 2021

Ne l'oublions jamais ! Tshilombo a décrété tout seul l'état de siège pour le Nord-Kivu et l'Ituri. Le permis aux Fardc de tuer sans témoins est un échec cuisant. La RDC n' a jamais présenté publiquement les criminels ADF arrêtés. Les villages libérés ne sont que de la propagande. La société civile compte 157 morts civiles depuis le déclenchement de l'opération made in Tshilombo.

fb-img-1623310259872

Tshilombo est un squatteur de la présidence de la RDC. Son imposture et usurpation frisent la cacophonie au sommet de l'état. Monsieur 15% tatonne, prend des décisions irréflechies. Le vadrouilleur et incapacitaire prend des décisions pour le pays, comme à l'époque où il fut checkuleur-pizzaïolo en Belgique.

Combien des morts depuis le déclenchement inilatéral de l'état de siège made in Tshilombo ? Où sont les prisonniers ADF? FDLR? CODECO ?

La société civile de l'Ituri a comptabilisé 157 morts depuis l'entrée en vigueur de l'état de siège. Pour Léon-Richard Kasongo le porte-parole des Fardc: « les opérations militaires d’envergure ont donné des résultats probants. Tous les sanctuaires des ADF ont été démantelés. Leur logistique a été rendue obsolète… Certains éléments sont en errance, ils sont traqués ».

Ce discours martial cadre-t-il avec la réalité ? Pourquoi les Fardc ne parlent pas chiffre ? L'après état de siège n'est-il pas pire qu'avant ? Si la grande muette se met à faire de la propagante, c'est qu'elle a des chiffres à cacher !

Par contre la société civile comptabilise 157 morts depuis l'entrée en vigueur de l'État de siège . Il serait mieux de parler avec des chiffres ...

Lire la suite...

Partager sur : Partager

ONU: Antonio Guterres reconduit comme Secrétaire Général !

ONU: Antonio Guterres reconduit comme Secrétaire Général !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-ONU A G.jpg, juin 2021

Conseil de Sécurité, seul candidat en lice, Antonio Guterres a été reconduit comme Secrétaire Général de l'ONU, à l'l'unanimité pour un second mandat jusqu'en 2026.

telechargement-2

Antonio Guterres a été reconduit comme secrétaire générale de l’ONU pour la période 2022-2026.

Le Conseil de sécurité a approuvé mardi l’attribution d’un deuxième mandat à Antonio Guterres, 72 ans, pour diriger l’ONU entre 2022 et 2026, période au cours de laquelle il sera attendu sur la résolution de conflits.

Secrétaire général depuis janvier 2017, l’ex-Premier ministre portugais était seul en lice. Lors d’une session à huis clos, le Conseil de sécurité, clé dans le processus de nomination, a été unanime pour recommander à l’Assemblée générale de l’ONU de prolonger son chef, a annoncé son président en exercice, l’ambassadeur estonien Sven Jürgenson.

AFP

Lire la suite...

Partager sur : Partager

RDC: Aïeux de Léopold II, Philippe 7è roi des Belges renonce à aller à Kinshasa !

RDC: Aïeux de Léopold II, Philippe 7è roi des Belges renonce à aller à Kinshasa !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Philippe Roi des Belges.jpg, juin 2021

Tobebisi "Coop"! Philippe roi des Belges renonce à aller à Kinshasa pour la dent de Lumumba. Il devait y être pour le 30 juin. Son aïeux, Léopold II, monarque génocidaire de 10 millions de Congolais et coupeur des mains n'a jamais répondu de ses crimes au Congo. Que Philippe aille au Congo pour la dent d'une d'un ancien Premier ministre dont le corps a été dissoute dans l'acide, une moquerie.

fb-img-1623043580234

"Coop Ebebi"! Philippe de Belgique, 7ème roi des Belges renonce de se rendre à Kinshasa, le 30 juin prochain. Il devait y être pour la cérémonie de la dent de Lumumba, dont le corps a été fendu dans l'acide sulfurique. Mais un soldat belge précontioneux avait eu la présence d'esprit de sauver une dent avant que tout le corps ne puisse fondre. Une histoire à raconter aux enfants et à dormir debout.

Le régime de Kinshasa souffre d'un mal incurable : manque de légitimité, conséquence du vol de destin d'un peuple.Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba, Monsieur 15% est un imposteur et usurpateur. Or la Belgique coloniale Léopoldienne a applaudi et soutenu l'imposture au Congo.

La Belgique se fout éperdument des morts au Congo. Ce qui compte pour elle, c'est le pillage des ressources de la République démocratique du Congo, autant que d'autres pays prédateurs. 

Pourquoi les médias Belges qui denonçaient le faux diplôme de Tshilombo, le fameux fils putatif d'Etienne Tshisekedi wa Mulumba "Mulankuasa" sont aujourd'hui aphones ?

Peuple pacifique, humaniste et hospitalier de Mvulunzi Kimbangu Diantungunua, le peuple congolais n'a jamais mené de guerre à un autre peuple sur terre des hommes. Le peuple congolais est victime de son hospitalité, humanité et pacifisme. Lorsque la Belgique coloniale,  a décidé d'offrir de l'uranium de Shinkolobwe aux Américains pour la fabrication de deux bombes atomiques lancées sur Hiroshima et Nagasaki, a-t-elle demandé l'avis du peuple congolais ? La Belgique n'a aucune responsabilité morale sur les morts de Japonais à Hiroshima et Nagasaki ? 

Les Belges ont leur pantin à Kinshasa: Mabundi Tshilombo, qui a vécu durant 30 ans en Belgique, avec des aides sociales. Qui a autopsié la fameuse dent pour confirmer qu'elle est véritablement  celle de Lumumba ? 

En allant à Kinshasa, Philippe roi des Belges allait légitimer le régime d'imposture et d'occupation de Tshilombo, sans bilan...qui espère rempiler en 2023 encore par fraude électorale. Philippe de Belgique dont l'aïeux, Léopold II a fait des crimes imprescriptibles au Congo, vient de renoncer d'aller à Kinshasa. Tobebisi Coop !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

lundi 7 juin 2021

RDC: 30 juin, Philippe roi des Belges sera à Kinshasa pour la dent de Lumumba !

RDC: 30 juin, Philippe roi des Belges sera à Kinshasa pour la dent de Lumumba !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Lumumba.jpg, juin 2021

C'est en grande pompe que la Belgique veut se donner bonne conscience avec le rapatriement de la fameuse dent de Lumumba dont le corps a été dissoute dans l'acide. Philippe roi des Belges sera à Kinshasa, le 30 juin. Pas un mot sur le contentieux belgo-congolais ni le génocide de Léopold II au Congo.

fb-img-1623043580234

La dent de Lumumba captive la relation belgo congolaise. La Belgique silencieuse sur le hold-up électoral de Tshilombo, checkuleur et ancien pizzaïolo en Belgique veut restituer la dent de Lumumba.

La Belgique, premier pays à avoir reçu Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba, Monsieur 15 %, après sa tricherie électorale et fabrication des faux résultats. Le troisième hold-up électoral en RDC par Tshilombo prouve à dessein qui les élections au Congo sont un faire-valoir. Et la Belgique coloniale a cautionné.

Sujet tabou en Belgique, les crimes de génocide de Léopold II au Congo. Coupeur des mains pour le caoutchouc, le monarque sanguinaire et génocidaire de 10 millions des Congolais, Léopold II, Roi des Belges était encensé comme humaniste et philantrhope. 

La Belgique se donne toujours un beau rôle. Après avoir assassiné Patrice Émery Lumumba, le premier Premier ministre du Congo. Son corps a été dissoute dans l'acide sulfurique. Comme par hasard un belge avait gardé une dent !

61 ans après, Philippe roi des Belges sera le 30 juin à Kinshasa pour la dent de Lumumba retrouvée et rendue au Congo.

Silence radio sur le contentieux belgo-congolais. 

Les Congolais enfarinés encore une fois par des Belges restituteurs de la dent d'un ancien Premier ministre. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

dimanche 6 juin 2021

Faya Tess honore ses aînées consœurs Abeti Masikini, Mpongo Love, Lucie Eyenga...!

Faya Tess honore ses aînées consœurs Abeti Masikini, Mpongo Love, Lucie Eyenga...

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Faya Tess 3.jpg, juin 2021

Avec la main noire du régime d'imposture de Kinshasa qui plane sur l'arrestation de Boketshu Wa Yambo de Peuple Mokonzi à Paris, la Fatwa Anti-Concerts se corse davantage toute seule. Dans plateau "Au temps des Classiques", Faya Tess honore ses aînées consœurs: Abeti Masikini avec Bade, Mpongo Love avec Ndaya, Lucie Eyenga mais aussi ses chansons Seli Mo et Moto Akokufa.

freddy-mulongo-faya-tess-3

Tenue correcte qui frise le respect et élève haut la côte de la femme congolaise, Faya Tess chante comme si elle parlait. Professionnelle, elle ne force pas sa voix. Par sa mélodieuse voix, Faya Tess fait revivre l'anthologie de la musique congolaise, en interprétant ses aînées consœurs Abeti Masikini (née le 9 novembre 1954 à Stanleyville aujourd'hui Kisangani, morte le 28 septembre 1994 en région parisienne. Elle est la fille de Jean-Pierre Finant (1922-1961), diplomate et homme politique de la République démocratique du Congo, gouverneur de l'ex-Province Orientale après l'accession du Congo à l'indépendance.

Mpongo Love,  de son vrai nom Alfride M'Pongo Landu, née le  27 août 1956 à Boma et  décédée le 15 janvier 1990 à Kinshasa. Elle est connue plus pour sa voix aigüe, douce et mélancolisée associée à sa beauté naturelle malgré son handicap physique, et elle est considérée avec Abeti Masikini, comme les deux grands noms dans la catégorie dame de la musique congolaise.

Lucie Eyenga, de son vrai nom Eyenga Moseka Lucie, née en 1934 à Coquilathville, actuel Mbandaka. Elle est décédée le 12 décembre 1987 à Kinshasa. Pionnière, elle est une vocaliste, auteur-compositrice et interprète congolaise.

freddy-mulongo-faya-tess-2

Faya Tess, par la musique nous fait voyager dans le temps et en même temps, elle joue le trait d'union entre un passé qui file et s'oublie vite. Faya Tess ramène le passé dans le temps. Elle sort de cette épreuve musicale très grande et très haute.

Sur le plateau "Au temps des classiques", elle interprète aussi ses propres chansons: Seli Mo et Moto Akokufa (2014), Camarade (1985) !   Faya Tess abandonne ses études d'ingénieur en 1986, pour intégrer le groupe Afrisa du célèbre Tabu Ley Rochereau. Elle excelle dans la danse et le chant. Ainsi, pendant une dizaines d'année elle aligne différents albums. Elle est née en 1966 à Kinshasa, en République Démocratique du Congo. Sous ses apparences calmes se cache un volcan en constante ébullition justifiant ainsi son nom de Faya Tess, le feu ravageur.

FAYA TESS: Plateau "Au temps des Classiques" © FAYA TESS

Lire la suite...

Partager sur : Partager

samedi 5 juin 2021

Brigitte Ayrault, l'épouse de l'ancien Premier ministre publie "Un chemin de femme" !

France: Brigitte Ayrault, l'épouse de l'ancien Premier ministre publie "chemin de femme" !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Brigitte Ayrault.jpg, juin 2021

Très Discrète mais présente, Brigitte Ayrault a été de tous les voyages officiels du Premier ministre Jean-Marc Ayrault du 15 mai 2012 au 31 mars 2014. Dans son livre "Un chemin de femme", Brigitte Ayrault a assuré, en soutien vigilant, heureuse de la réussite de son mari et de leur famille. Elle y raconte ses batailles contre la droite et les hautains d’en haut et ses rôles sacrificiels d’épouse.

freddy-mulongo-brigitte-ayrault1

Dans son livre, « Un chemin de femme », la fille d’agriculteur des Mauges, la militante, l’élue, la professeure, la femme de l’ancien Premier ministre raconte son histoire et aussi, à travers elle, celle de Jean-Marc Ayrault, son mari et ancien maire de Nantes. Elle y raconte ses batailles contre la droite et les hautains d’en haut et ses rôles sacrificiels d’épouse.

freddy-mulongo-brigitte-ayrault-7

Brigitte Ayraut est née le 10 juin 1950 d’un père agriculteur et d’une mère couturière. Elle fait des études de Lettres modernes à Angers puis à Nantes (maîtrise et CAPES). Elle sera professeure de français en collège ZEP à Saint-Herblain. En 1971, elle épouse Jean-Marc AYRAULT et ils auront deux filles. Ils adhèrent au Parti Socialiste la même année. Elle est Conseillère générale honoraire (3 mandats de 1982 à 2001). Elle sera aussi Déléguée régionale aux droits de l’enfant de 2002 à 2004 puis Chargée de mission par le Conseil départemental pour construire le projet de la Maison des Adolescents de Nantes et Loire-Atlantique. Elle est décorée des Palmes académiques en janvier 2010.

freddy-mulongo-brigitte-ayrault

Fille d'agriculteurs des Mauges, rien ne prédisposait Brigitte Terrien à vivre cinquante ans de la vie politique de Saint-Herblain, à Nantes, et Paris comme épouse de Jean-Marc Ayrault, elle même élue Conseillère Générale pendant trois mandats (29 ans) au Conseil Général de Loire-Atlantique. Très investie dans la vie associative et la culture, elle milite depuis bientôt 50 ans au parti socialiste.

freddy-mulongo-brigitte-ayrault-6

Brigitte Ayrault s’est notamment imposée le silence quand le président François Hollande, "par manque de courage politique", a refusé à son mari les moyens de gouverner. Après l’avoir "plombé", il l’a "viré sans aucun sentiment ni humanité". Mais elle est fière du parcours accompli, en étant fidèle à son homme, aux siens et à ses engagements premiers comme à ce précepte de sa mère: "N’oublie pas que tu n’es pas sortie de la cuisse de Jupiter."

Celle qui a été pendant quarante ans professeure de français dans un collège à Saint-Herblain, qui a milité au parti socialiste, a été conseillère départementale, déroule le fil de sa double vie, privée et officielle. Elle raconte cinquante ans d’évènements locaux et nationaux, de Saint-Herblain à Paris. C’est une vie politique, en couple, qu’elle raconte aussi. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

La Belge rend la "dent" de Lumumba, et le génocide de Léopold II, roi des Belges?

La Belge rend la "dent" de Lumumba, et le génocide de Léopold II, roi des Belges?

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

Freddy Mulongo-Lumumba Okito Mpolo.jpg, juin 2021

A quoi joue la Belgique ? Les Belges coloniaux colonialistes veulent rendre une "hypothétique" dent de Patrice Eméry Lumumba dont le corps a été dissoute dans l'acide. La dent sera remis à Tshilombo à Bruxelles, le 21 juin prochain. Et le 30 juin, Philippe de Belgique sera à Kinshasa pour l'enterrement de la dite dent. La Belgique est toujours silencieuse sur le génocide de Léopold II.

freddy-mulongo-dent-de-lumumba

La "dent" de Lumumba c'est tout ce qui reste du corps de premier Premier ministre de la République démocratique du Congo dont le corps a été dissoute dans l'acide...sauf une dent ? 61 ans après son assassinat, en 1961 par des policiers belges avec la complicité de la CIA et du MI6 britannique, Patrice Eméry Lumumba a enfin une dent sans corps ! Joseph Okito et Maurice Mpolo, deux Congolais qui ont été tués aux côtés de Lumumba, eux n'ont pas droit à rien, même pas une mèche de cheveu. C'est encore la Belgique coloniale qui décide quoi rendre aux Congolais. 

freddy-mulongo-lumumba-okito-mpolo

Des monstrueux colons coloniaux Belges veulent rendre la "dent" de Lumumba, sans rendre le Congo aux Congolais! Le 21 juin prochain , Tshilombo va récupérer la "dent" de Lumumba à Bruxelles. Le 30 juin, jour de l'indépendance du Congo,  Philippe de Belgique sera à Kinshasa pour l'enterrement de la dite dent à l'échangeur de Limeté, où est se trouve la statue de Lumumba. Pour la Belgique, les Congolais sont des nigauds, Tshilombo n'est-il l'imposteur-usurpateur, avec ses 15 % qui n'a jamais gagné l'élection présidentielle du 30 décembre 2018. Où sont les journalistes et médias Belges qui parlaient du faux diplôme de Tshilombo ? Et si la restitution de l'hypothétique "dent" de Lumumba n'était qu'un formol pour endormir le peuple congolais sur le contentieux Belgo-Congolaise et les crimes de Léopold II au Congo ? 

freddy-mulongo-leopold-ii-genocidaire

A quand la reconnaissance du génocide de Léopold II, roi des Belges au Congo ? Coupeur des mains, monarque génocidaire de 10 millions de Congolais morts et disparus sans compter les mutilés.  Le deuxième roi de la Belgique de 1865 à 1909, Léopold II était obstiné par l'idée de posséder une colonie. Il convainc Henry Morton Stanley  de travailler pour lui. Léopold II obtient en février 1885 un territoire de 2,345 millions km² deux millions, soit 80 fois la taille de la Belgique ! Sans jamais y mettre les pieds, le monarque Belge va le faire exploiter sans répit. Le saigner à blanc. Pour l’ivoire d’abord, pour le caoutchouc ensuite, à la sueur du front des autres et jusqu’au prix de leur vie. Et ce dès le début du règne belge sur le pays.

 

freddy-mulongo-jules-marchal

Jules Marchal est né en 1924 en Belgique, et est décédé le 21 juin 2003 à Hoepertingen. Docteur ès philosophie et lettres de l'Université Catholique de Louvain, il a été fonctionnaire territorial au Congo belge de 1948 à 1960, conseiller technique au Congo-Zaïre de 1960 à 1967 et enfin diplomate jusqu'en 1989. Dans son ouvrage en deux volumes: "E.D. Morel contre Léopold II. L’histoire du Congo 1900-1910", il dresse l’interminable et funèbre liste des crimes de Léopold Ii au Congo.

freddy-mulongo-les-fantomes-du-roi-leopold

 

 Le livre "Les Fantômes du roi Léopold" (1998) d’Adam Hochschild,  fait toujours autorité. Adam Hochschild est un écrivain américain et historien. Il est un des cofondateurs du journal Mother Jones. En 2012, son travail a été récompensé par l'American Academy of Arts and Letters. Au début du XXe siècle, Léopold II, roi des Belges est loué dans l'Europe entière comme un monarque philanthrope et humaniste. On veut ignorer que l'État personnel qu'il a établi sur le fleuve Congo est, depuis vingt ans déjà, un véritable royaume des horreurs. La torture, la mutilation, l'esclavage et le meurtre furent les compagnons naturels des sujets africains de Léopold entre 1877 et 1908. Dix millions d'entre eux ont payé de leur vie l'impitoyable cupidité du monarque et de ses serviteurs. Un homme, Edmund Dene Morel, va se lever contre ces atrocités, avec à sa suite une poignée de chefs rebelles, de voyageurs, de missionnaires et d'idéalistes. Adam Hochschild retrace l'histoire du premier mouvement international en faveur des droits de l'homme, qui tint l'opinion mondiale en haleine pendant plus de dix ans, et aboutit à l'annexion du Congo par la Belgique en 1908.

C'est toujours par un argument saugrenu que les néocolonialistes Léopoldiens Belges justifient les crimes de génocide  de Léopold II...il  n’était pas sur place, qui a bien pris soin de brûler toutes ses archives… Certes, ce ne sont que des exécutants qui ont manié la chicote et la machette au Congo. 

Dire que c'est Tshilombo Tshintuntu Tshifueba qui va récupérer la "dent" de Lumumba, alors que son père Etienne Tshisekedi qui avait traîté Patrice Emery Lumumba de crapaud et organisé la chasse des Lumumbistes. 

freddy-mulongo-lumumba-crapaud

 

Voici la lettre historique de Me Etienne Tshisekedi wa Mulumba, adressée à l’empereur Albert Kalondji touchant l’assassinat de Patrice Lumumba (assassiné à Lubumbashi) et ceux de ses camarades combattants du MNC/L assassinés à Bakwanga, sous la règne de Kalondji Albert.
A savoir ; Elengesa Pierre, Jean Pierre Finat (le père de Abeti Masikini), Nzuzi Emmanuel ( le grand frère de Nzuzi wa Mbombo), Muzungu Christophe ( père de Muzungu qui était le vice-gouverneur de Kinshasa pendant le gouvernement de Laurent Desire Kabila), Mbuyi Joseph sans oublier aussi Camile Yangala qui était aussi de nombre…

La lettre criminelle de Tshisekedi à Albert Kalonji :

CABINET DU MINISTRE DE LA JUSTICE

N°1.399/ETSH/ ME/CAB

A Sa Majesté l’Empereur du Sud Kasaï « Le Mulopwe »

à Bakwanga

Je présente mes révérences renouvelées à Votre Majesté Maintenant que le crapeau (LUMUMBA) a été maîtrisé, toute l’action de notre Equipe reste concentrée sur le sort à réserver à ses anciens collaborateurs pour empêcher la pérennisation de son œuvre de destruction. Très prochainement, le Gouvernement de Sa Majesté sera en possession des principaux Lieutenants du crapaud dont Elengesa Pierre, Finant Jean Pierre, Nzuzi Emmanuel, Muzungu Christophe, Mbuyi Joseph aux fins de leur faire subir un châtiment exemplaire. C’est de cette manière que nous serons utiles à la cause que vous défendez. Je présente l’hommage de mon profond respect à Votre Majesté.

Le Commissaire Général Adjoint à la Justice

Lire la suite...

Partager sur : Partager

Nyragongo: 17 jours après, Sama Lukonde et ses 12 ministres Mbwarriors à Goma !

Nyragongo: 17 jours après, Sama Lukonde et ses 12 ministres Mbwarriors à Goma !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International 

Freddy Mulongo-Sama Lukonde.jpg, juin 2021

Le gouvernement des Mbwarriors se réveille enfin. Après 17 jours de l'éruption du volcan Nyragongo à Goma, qui a fait plus de 41 7500 Congolais déplacés, vivant à la belle étoile, sans eau ni nourriture, abandonnés à eux-mêmes entre Sake, Rutshuru, Bukavu...Sam Lukonde et ses 12 ministres se rendent à Goma. Quolibets et hués seront au rdv !

fb-img-1622898883110

Gouvernement des incapacitaires ! La catastrophe de l'érruption  du volcan Nyragongo à Goma a révélé la vraie nature du gouvernement des warriors : des politicailleurs ventriotes sans scrupule, qui se foutent  éperdument de la vie misérable des Congolais. Un gouvernement des Mbwarriors qui a attendu 17 jours pour que le fameux Premier ministre et ses 12 ministres se rendent enfin à Goma. Alors qu'ils devraient y être dès les premières heures du catastrophe dès le 21 mai. 17 jours après, le gouvernement pointe enfin son nez à Goma. Pourquoi faire ?

fb-img-1622898895312
fb-img-1622898888764

Reste à savoir comment ces ventriotes seront accueillis par les sinistrés affamés de Goma ? Quolibets et hués ne manqueront jamais. Les Mbwarriors vont-ils à Goma pour des selfies ? Pourquoi le gouvernement congolais a-t-il attendu 17 jours ? Chaque peuple mérite son gouvernement. Celui de la RDC n'est même pas un gouvernement mais un ramassis des profito-situationnistes , des sangsues habitués à vivre des malheurs de notre peuple. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

vendredi 4 juin 2021

Congolité: Les 100% de Songa Nzila Ikala rien n'avoir avec l'étriqué Noël Tshiani!

Congolité: Les 100% de Songa Nzila Ikala "Petit piment" rien n'avoir avec l'étriqué Noël Tshiani!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Bana Bilaka Kimbangu Diantungunua.jpg, juin 2021

Depuis 37 ans, les Congolais de la RDC n'ont plus de carte d'identité nationale. Le dernier recensement date de 1984. Le Zaïre a connu un coup d'état en 1997 par le Rwanda avec l'Afdl comme cheval de Troie. La congolité de Noël Tshiani est celle des belligérants qui ont pris des armes contre le Zaïre. Songa Nzila Ikala "Petit piment" ne soutient pas l'étriqué Tshiani, le tribalo-ethnique.

freddy-mulongo-ikala-songa-nzila

La congolité de Noël Tshiani est étriquée et frise l'exclusion, la xénophobie et le racisme. Tshiani, un politicailleur-ventriote, qui a toute sa vie travaillé pour son ventre et  système d'oppression capitalistique à la Banque Mondiale qui saigne les pays pauvres. Un congolo-étasunien qui a la nationalité américaine et prendre les Congolais pour des Zozos et prône une congolité à mille vitesses, sans dénoncer Angwalima Tshilombo Tshintuntu Tshifueba, l'imposteur et usurpateur aui trône par défi, sans légitimité dont les parents viennent de l'Angola. Le papa d'Etienne Tshisekedi qui résidait à Ngiri-Ngiri, qui est enterré au cimetière de Kintambo est un Angolais. Sa mère, Marthe Kasalu Jibikila vient de l'Angola également. 

Si le dernier recensement de la population zaïroise date de 1984, la République du Zaïre a connu un coup d'état en 1997 avec une agression Ougando-Burundo-Rwandaise, dont l'AFDL n'aura été que le cheval de Troie. Les 100% congolais de Songa Nzila Ikala n'a rien avoir avec une congolité confusionniste  de Noël Tshiani, qui ne remet pas en cause l'accord  de cessez-le feu des belligérants de Lusaka.  Comme le dit si bien, Olivier Kamitatu, ancien cadre du Mouvement de libération du Congo (MLC), ancien président de l'Assemblée nationale et ministre honoraire du Plan, qui n'a jamais pensé doter les Congolais d'une carte d'identité nationale: "Une communauté avait pris les armes pour revendiquer, de manière très ferme, son appartenance à la communauté nationale. "Et nous avons décidé, de commun accord, à Lusaka, en juillet 1999, que tous ceux qui seraient Congolais devraient appartenir, à défaut d'être nés au Congo, d'être de père congolais ou de mère congolaise, à une des communautés qui composent le Congo en 1960". Le girouette politique, Olivier Kamitatu, poursuit que cet accord de cessez-le-feu donne également des dispositions de la nationalité arrachée de haute lutte. " C'était retransmis dans la Constitution de la transition de 2002 à 2005, et repris dans la Constitution du 18 février 2006 adoptée par 85% des Congolais ". Une armée des brassages et mixages des soudards infiltrés, des généraux Ougandais, Rwandais et Burundais qui sont dans les Fardc, c'est parce qu'il fallait la paix ?

Songa Nzila Ikala "Petit piment" est dans la dénonciation patriotique contrairement à Noël Tshiani, un profito-situationniste. Lorsqu'il écrit sur sa page Facebook: "Deux tribus ont été ajoutées en RDC: les Banyamulenge et les Né Kongo", c'est pour encourager chacun à s'approprier ses origines. Il faut quitter le chemin tortueux de la fausseté. On est Rwandais, pas Munyamulenge qui est une colline, qui ne peut jamais engendrer. De même on est Mundibu, Muyombe, Muntandu, Musigombe...Pas Né-Kongo, terme ambiguë pour les Angolais assimilés Kongolais ! 

Lorsque Songa Nzila Ikala "Petit piment" signe "Kongolité": Mon père Ikala Isekalifese est 100% Kongolais et ma mère Ndjoli Nsombo Esengwa est 100% Kongolaise !  Je suis originaire de Béfalé-Mompono et Monkoto-Wenge ! Je suis Muana  Boende Ngongo, province de la Tshuapa, Mongo 100%. 

Défendre la Congolité de Noël Tshiani, c'est défendre la congolité des groupes armés qui avaient tués des Congolais pour s'octroyer la nationalité congolaise. Les  seigneurs de guerre: Azarias Ruberwa, Roger Lumbala, Laurent Nkundabatware,  Jean-Pierre Bemba, Olivier Kamitatu, Thomas Luhaka  Mbusa Nanywisi, Bosco Ntangana...ont contribué à affaiblir le pays.  Doit-on prendre les armes pour réclamer la nationalité congolaise ? 

Nulle part au monde, on distribue la nationalité d'un pays comme du pain. 

Les 100% Kongolais de Songa Nzila "Petit piment" rejoint les valeurs que professent Mvulunzi Kimbangu Diantungunua, sur l'identité noire.

freddy-mulongo-bana-bilaka-kimbangu-diantungunua

L'HOMME NOIR DOIT SE RÉAPPROPRIER SON IDENTITÉ, SON HISTOIRE ET SA GRANDEUR.

Nous sommes le seul peuple sur cette terre qui a rejeté son histoire, ses rites et traditions pour adorer les coutumes et les traditions des autres peuples.

Nous sommes le seul peuple sur cette terre qui se dit intelligent et se croit important lorsqu'il parle la langue des autres, connaît la science des autres et ignore tout de lui-même.

Nous sommes un peuple en perdition qui ne croit en son génie que lorsqu'il est reconnu par les autres.

Nous sommes ce peuple qui accepte ses conditions de vie misérables en espérant l'arrivée imminente d'un sauveur fabriqué par les autres.

Nous sommes ce peuple qui ne pense plus par lui-même , ne mange plus les fruits de sa terre et dénigre systématiquement sa culture pour singer la culture des autres.

Nous sommes ce peuple qui a honte de lui-même.
Nous sommes un peuple sans mémoire. Qui a oublié que l'Afrique est le berceau de l'humanité et la source des mathématiques.

Nous sommes ce peuple qui se replie sur lui-même de peur d'affronter le monde , un monde dans lequel, sa voix ne compte pas.

Pour défendre nos territoires nous comptons sur les soldats des autres.

Pour soigner nos malades nous utilisons les médicaments fabriqués par les autres.

Pour éduquer nos enfants, les manuels scolaires et les livres sont écrits par les autres. Même notre histoire a été réécrite par les autres.

Pour consommer de l'eau potable, nous avons recours aux compagnies des autres alors que nos terres regorgent de sources d'eau pure.

Pour exploiter nos richesses naturelles, nous ne pouvons pas nous passer des autres.

Pour choisir nos dirigeants , il faut venir s'agenouiller chez les autres.

Le problème ce n'est pas l'autre , le problème c'est nous mêmes.

l'Africain doit se réapproprier sa dignité et son identité pour prendre en main son destin.

Les autres se battent pour eux-mêmes. Lorsqu'ils déclenchent une guerre sur nos terres , souvent c'est pour défendre les intérêts de leurs peuples.

Nous sommes le seul peuple sur cette terre qui ne défend pas ses intérêts. Le seul peuple qu'on insulte sans que cela n'émeut personne.

Nous sommes ce peuple qui, pour préserver les privilèges d'une minorité loyaliste entre en guerre civile avec les armes fournies par les autres.

Personne ne fera notre bien malgré nous.
Au crépuscule de sa vie, Nelson Mandela a déclaré que «ce qui se fait pour nous, sans nous, est fait contre nous».

Méditons et arrêtons de nous lamenter, il faut réagir.

freddy-mulongo-zaire

Congolité, il nous faut revenir sur  la Loi n° 1981/002 du 29 juin 1981 sur la nationalité zaïroise comme point de départ ! Ceux qui ont pris les armes contre la République seront déchus de leur nationalité congolaise, acquise frauduleusement. 

EXPOSE DES MOTIFS

La nationalité zaïroise était réglementée jusqu'à ce jour par la loi n°72-002 du 5 janvier 1972. Celle-ci est révisée sur la base des grandes options politiques arrêtées par le Comité Central du Mouvement Populaire de la Révolution, à ;a suite de l'épineuse question posée dans le discours du Président-Fondateur du Mouvement Populaire de la Révolution. Président de la République, à l'ouverture de la session de cet organe le 26 mars 1981, de savoir « qui au Zaïre est Zaïrois et qui ne l'est pas ».

A cet effet, la présente loi précise davantage des principes qui gouvernaient la loi précédente et apporte des innovations de grande importance. Ces innovations portent sur les principes suivants :

1)   la nationalité zaïroise est une et exclusive ;

2)   la reconnaissance à la mère de transmettre également la nationalité zaïroise par filiation ;

3)   l'institution d'une petite et d'une grande naturalisations et l'abandon de la procédure législative au profit de la procédure administrative ;

4)   la perte par option expresse de la qualité de Zaïrois par la Citoyenne qui épouse un étranger ;

5)   le caractère strictement individuel de la demande de la nationalité zaïroise, sauf dans le cas d'adjonction des territoires prévue à l'article 114 alinéa 3 de la Constitution.

1. LA NATIONALITE ZAIROISE EST UNE ET EXCLUSIVE

Ce principes est affirmé à l'article 11 de la Constitution.

Il n'est donc pas permis de detenir la nationalité zaïroise concurrement avec toute autre nationalité.

2. LA TRANSMISSION DE LA NATIONALITE PAR LA MERE

Le « jus sanguines », principe de transmission par filiation, est l'option fondamentale pour l'acquisition de la nationalité.

Il faut noter que jusqu'alors ce principe n'a été appliqué dans le système zaïrois qu'au profit du père. C'est bien là l'héritage colonial qui a privilégié la descendance patrilinéaire sans tenir compte de coutumes matrilinéaires d'une grande partie de la population zaïroise.

En introduisant le principe de la transmission par la nationalité par la mère, la présente loi donne une dimension nationale nouvelle à notre droit de la nationalité.

3. L'INSTITUTION D'UNE PETITE ET D'UNE GRANDE NATURALISATIONS

La distinction entre les deux modes de naturalisation se traduit par la différence dans les conditions qu'il faut réunir pour accéder à l'une ou l'autre naturalisation et dans l'étendue des droits qui y sont attachés.

Ainsi, la petite naturalisation constitue une première étape que doit franchir tout étranger qui sollicite la nationalité zaïroise

Les conditions d'accès à cette naturalisation et les droits auxquels elle donne lieu reflètent le souci de prouver l'allégeance du bénéficiaire à la nation zaïroise

La petite naturalisation peut également être considérée comme une période probatoire pouvant conduire à la grande naturalisation qui, elle, reconnaît au bénéficiaire tous les droits à la seule exception d'exercer les fonctions de Chef de l'Etat.

Contrairement aux dispositions antérieures l'acquisition de la nationalité zaïroise par la naturalisation relève désormais de la compétence réglementaire.

Par cette procédure, le législateur a tenu à restituer à l'Exécutif ses prérogatives d'exécution des lois.

Le Président du Mouvement Populaire de la Révolution, Président de la République, statue désormais par voie d'ordonnance pour accorder la petite et la grande naturalisations.

4. LE PERTE PAR OPTION EXPRESSE DE LAQUALITE DE ZAIROIS PAR LA CITOYENNE QUI EPOUSE UN ETRANGER

La loi n° 72-002 du 5 janvier 1972 en posant le principe de la perte de la nationalité zaïroise par l'effet du mariage, sauf renonciation expresse par la Zaïroise dans les six mois de son mariage ou à la date à laquelle son mari a acquis volontairement la nationalité étrangère, a créé une situation malheureuse dans le chef de certaines Zaïroises, souvent ignorantes de la loi.

Le présente loi a l'avantage, par souci de protection de la Citoyenne Zaïroise, de lui faire conserver sa nationalité sauf si elle y renonce expressément. En outre, aucun délai ne lui est imparti.

5. LE CARACTERE STRICTEMENT INDIVIDUEL DE LA DEMANDE DE LA NATIONALITE

Le principe d'acquisition collective de la nationalité zaïroise est rejeté. En dehors de l'hypothèse d'adjonction des territoires prévue à l'article 114 alinéa 3 de la Constitution, la nationalité zaïroise n'est conférée que sur base d'une demande expresse et individuelle.

Tirant toutes les conséquences de ce principe, la présente loi, outre qu'elle abroge la loi 72-002 du 5 janvier 1972, annule expressément l'article 15 de ladite loi qui accordait collectivement la nationalité zaïroise à certains groupes, d'étrangers établis au Zaïre.

Loi

Le Conseil Législatif a adopté,

Le Président-Fondateur du Mouvement Populaire de la Révolution, Président de la République, promulgue la loi dont la teneur suit :

Section I: Des règles générales

Article 1er:

Il existe une nationalité zaïroise en République du Zaïre

La nationalité zaïroise est une et exclusive. Elle ne peut être détenue concurremment avec une autre nationalité

Article 2:

La nationalité zaïroise est reconnue, s'acquiert ou se perd selon les dispositions de la présente loi.

Article 3:

Au sens de la présente loi, le mineur est l'individu n'ayant pas encore atteint l'âge de la majorité tel que fixé par la loi.

L'expression «enfant né au Zaïre» vise toute naissance survenue sur le territoire de la République du Zaïre ou à bord d'un aéronef ou d'un navire zaïrois.

L'expression «enfant nouveau-né trouvé au Zaïre» s'entend de tout enfant nouveau-né issu de parents inconnus et trouvé sur le territoire de la République du Zaïre ou à bord d'un aéronef ou d'un navire zaïrois.

Section II: De la nationalité zaïroise d'origine

Paragraphe 1: Des zaïrois par appartenance

Article 4:

Est zaïrois aux termes de l'article 11 de la Constitution, à la date du 30 juin 1960, toute personne dont un des ascendants est ou a été membre d'une des tribus établies sur le territoire de la République du Zaïre dans ses limites du 1er août 1885, telles que modifiées par les conventions subséquentes.

Paragraphe 2: Des zaïrois par filiation

Article 5:

Est zaïrois:

1°l'enfant dont le père est Zaïrois

2° l'enfant dont la mère est Zaïroise.

Article 6:

La filiation ne produit d'effet en matière de nationalité que si elle est établie conformément à la législation zaïroise.

Paragraphe 3: Des Zaïrois par présomption de la loi

Article 7:

Est zaïrois, l'enfant nouveau-né trouvé au Zaïre. Il est toutefois réputé n'avoir jamais été Zaïrois si, au cours de sa minorité, sa filiation est établie à l'égard d'un étranger.

Article 8:

L'enfant qui est Zaïrois en vertu des dispositions de la présente section est réputé avoir été Zaïrois dès sa naissance même si l'existence des conditions requises par la loi n'a été établie que postérieurement.

Toutefois l'établissement de la qualité de Zaïrois postérieurement à la naissance ne porte pas atteinte à la validité des actes antérieurement passés par l'intéressé ni aux droits antérieurement acquis aux droits sur la nationalité apparente de l'enfant.

Section III: De l'acquisition de la nationalité zaïroise

Paragraphe 1: Des modes d'acquisition de la nationalité

Article 9:

La nationalité zaïroise s'acquiert par la naturalisation, l'option ou l'adoption.

Nonobstant la disposition prévue à l'article 14 de la présente loi, la nationalité zaïroise est accordée sur demande individuelle.

A l'exception des cas prévus par l'article 14 de la présente loi, toute acquisition de la nationalité zaïroise par un mode autre que ceux prévus par le présent article est nulle de plein droit.

I. Acquisition par l'effet de la naturalisation

Article 10:

Il est institué une petite naturalisation et une grande naturalisation accordées par le Président du Mouvement Populaire de la Révolution, Président de la République, dans les conditions prévues par la présente loi.

Article 11:

Nul ne peut être naturalisé Zaïrois s'il n'a au préalable renoncé à toute autre nationalité.

A.De la petite naturalisation

Article 12:

Pour acquérir la petite naturalisation, il faut, sauf dispense accordée par le Président du Mouvement Populaire de la Révolution, Président de la République, sur l'une ou l'autre condition.

1)   être majeur;

2)   savoir parler une des langues zaïroises;

3)   avoir eu sa résidence habituelle au Zaïre d'une manière ininterrompue pendant les quinze années qui précèdent le dépôt de la demande;

4)   être de bonnes vie et moeurs;

5)   n'avoir pas été condamné pour une infraction intentionnelle à une peine privative de liberté supérieure à un an; les condamnations couvertes par une mesure de réhabilitation ou d'amnistie ne sont toutefois pas prises en considération;

6)   être reconnu sain d'esprit;

7)   être reconnu, d'après son état physique, ne devoir être ni une charge pour l'Etat, ni un danger pour le public;

8)   ne s'être jamais livré au profit d'un Etat étranger, a des actes incompatibles avec la qualité de Zaïrois ou préjudiciables aux intérêts de la République;

9)   pendant les 10 années précédant la demande de naturalisation eu au Zaïre, le centre de ses principaux intérêts matériels;

10)  justifier de moyens de subsistance suffisants.

Article 13:

Le naturalisé est soumis aux incapacités suivantes:

1)   il ne peut être investi de fonctions politiques ou de mandats électifs;

2)   il ne peut accéder dans l'armée et dans la Gendarmerie Nationale à un grade supérieur à celui d'adjudant-chef;

3)   il ne peut être nommé à la Fonction Publique à un grade supérieur à celui d'attaché de bureau de 1ère classe;

Article 14:

L'enfant mineur non émancipé dont le père ou la mère, si le père est décédé, inconnu ou sans nationalité, a obtenu la nationalité zaïroise par l'effet de la naturalisation, deviendra de plein droit Zaïrois en même temps que son auteur, à la condition que sa filiation soit établie conformément à la législation zaïroise.

Toutefois, pendant les 6 mois qui suivent sa majorité, il pourra renoncer à la qualité de Zaïrois par une déclaration faite dans la forme prévue à l'article 36 de la présente loi, à charge pour lui de prouver qu'il possède une nationalité étrangère. La déclaration prend effet au jour de son enregistrement

B.De la grande naturalisation

Article 15:

Pour acquérir la grande naturalisation, il faut:

1° avoir obtenu la petite naturalisation quinze ans avant la demande; toutefois, le Président du Mouvement Populaire de la Révolution, Président de la République, peut déroger à cette condition de durée probatoire pour des cas spécifiques;

2° avoir rendu un service éminent à la nation zaïroise;

3° obtenir l'avis conforme du Comité Central.

Article 16

La personne bénéficiaire de la grande naturalisation est dispensée des incapacités prévues au régime de la petite naturalisation, sauf l'exercice des fonctions de Chef de l'Etat.

Elle prête serment de fidélité à l'Etat zaïrois devant le Président du Mouvement Populaire de la Révolution, Président de la République ou son délégué.

II. Acquisition par l'effet d'option

Article 17:

Peut acquérir la nationalité zaïroise par l'effet de l'option:

1)   l'enfant né au Zaïre ou à l'étranger de parents dont l'un a eu la qualité de Zaïrois;

2)   l'enfant adopté légalement par un Zaïrois;

3)   l'enfant dont l'auteur adoptif ou l'un des auteurs adoptifs a acquis ou recouvre volontairement la nationalité zaïroise.

Article 18:

L'enfant mineur non émancipé dont le père ou la mère si le père est décédé, inconnu ou sans nationalité, devient Zaïrois par l'effet de l'option, acquiert de plein droit la qualité de Zaïrois en même temps que son auteur.

Toutefois, pendant les six mois qui suivront sa majorité, il pourra renoncer à la nationalité zaïroise par une déclaration faite dans la forme prévue à l'article 36 de la présente loi, à la condition d'établir qu'il possède une nationalité étrangère.

La déclaration de renonciation prend effet au jour de son enregistrement.

Article 19:

L'étrangère épouse d'un Zaïrois ou celle dont le mari a acquis la nationalité zaïroise peut, si elle renonce à toute autre nationalité, devenir Zaïroise en faisant une déclaration dans les douze mois qui suivent la date de son mariage ou celle à laquelle son mari a acquis la nationalité zaïroise.

La déclaration est faite conformément aux dispositions de l'article 36 de la présente loi; elle n'a d'effet qu'au jour de son enregistrement.

Article 20:

L'option n'est recevable que si l'impétrant:

1)   réside au Zaïre depuis moins de 5 ans;

2)   est à même de parler une des langues zaïroises,

3)   renonce au préalable à toute autre nationalité.

Article 21:

La déclaration d'option doit être faite dans les six mois suivant la majorité et dans la forme prévue à l'article 36 de la présente loi.

Elle prend effet au jour de son enregistrement.

Le Président du Mouvement Populaire de la Révolution, Président de la République peut, dans les conditions déterminées à l'article 32, s'opposer à l'acquisition par l'étranger de la nationalité zaïroise par voie d'option notamment pour indignité, incapacité physique ou mentale.

Article 22:

L'étranger devenu Zaïrois par l'effet de l'option est soumis aux incapacités suivantes:

1)   il ne peut être investi de fonctions politiques;

2)   il ne peut faire partie des Forces Armées Zaïroises ou de la Gendarmerie Nationale.

Des lois particulières peuvent exclure de l'exercice de telles fonctions, les personnes devenues zaïroises par voie de l'option.

Le Président du Mouvement Populaire de la Révolution, Président de la République peut relever ces personnes de l'incapacité prévue au secundo du présent article.

III. Acquisition par l'effet de l'adoption

Article 23:

L'enfant mineur légalement adopté par un Zaïrois ou celui dont l'auteur adoptif est devenu Zaïrois acquiert de plein droit la nationalité de l'adoptant.

Toutefois, pendant les six mois qui suivent sa majorité, il pourra renoncer à sa qualité de Zaïrois conformément aux dispositions de la présente loi à la condition d'établir qu'il a acquis une nationalité étrangère.

Paragraphe 2: Des effets de l'acquisition de la nationalité

Article 24:

Celui qui a acquis la nationalité zaïroise jouit, à dater du jour de cette acquisition, de tous les droits attachés à la qualité de Zaïrois, sous réserve des incapacités prévues par la présente loi ou par des lois particulières.

Article 25:

Celui qui a la nationalité zaïroise a été reconnue par l'effet de la filiation, ou par suite de la présomption de la loi, est sensé avoir toujours eu cette qualité dès l'origine.

Toutefois, des actes accomplis en qualité d'étranger demeurent valables.

Section IV: De la perte, de l'annulation et du recouvrement de la nationalité zaïroise

Paragraphe 1: De la perte de la nationalité zaïroise

Article 26:

La nationalité zaïroise se perd par suite d'acquisition d'une nationalité étrangère ou par déchéance

I.Perte par acquisition d'une nationalité étrangère

Article 27:

Le zaïrois qui acquiert volontairement une nationalité étrangère perd sa qualité de Zaïrois à la date d'acquisition de cette nationalité.

Article 28:

L'enfant mineur non émancipé reconnu par un père étranger ou par une mère étrangère, si le père est inconnu ou sans nationalité, perd la qualité de Zaïrois à la date de la reconnaissance si celle-ci a pour effet de lui faire acquérir la nationalité de son auteur.

Article 29:

L'enfant mineur non émancipé dont le père ou la mère si elle est veuve ou si le père est inconnu acquiert une nationalité étrangère perd la qualité de Zaïrois si la nationalité de son auteur lui est acquise en vertu de la loi étrangère.

Article 30:

La femme zaïroise épouse d'un étranger ou la Zaïroise dont le mari acquiert une nationalité étrangère perd sa qualité de Zaïrois si elle y renonce de manière expresse.

II. Perte par déchéance

Article 31:

Celui qui a acquis la nationalité zaïroise par l'effet de la naturalisation ou par l'effet de l'option est, par ordonnance du Président du Mouvement Populaire de la Révolution, Président de la République, déchu de la nationalité zaïroise:

1)   s'il a été condamné pour une infraction contre la sûreté intérieure ou extérieure de l'Etat;

2)   s'il est livré au profit d'un Etat étranger à des actes incompatibles avec la qualité de Zaïrois ou préjudiciables aux intérêts du Zaïre.

Paragraphe 2: De l'annulation de la nationalité zaïroise

Article 32:

Le Président du Mouvement Populaire de la Révolution, Président de la République annule l'acte d'acquisition de la nationalité zaïroise survenu par l'effet de la naturalisation ou de l'option s'il est établi que le bénéficiaire:

1)   a acquis la nationalité zaïroise par fraude, déclaration erronée ou mensongère, par dol, ou sur présentation d'une fausse pièce contenant une assertion mensongère ou erronée;

2)   s'est rendu coupable de corruption ou de concussion envers une personne appelée à concourir au déroulement de la procédure tendant à acquérir la nationalité zaïroise;

3)   s'il est devenu zaïrois par tout autre procédé déloyal

Paragraphe 3: Du recouvrement de la nationalité zaïroise

Article 33:

L'individu majeur qui a été Zaïrois par l'effet de la filiation s'il réside habituellement au Zaïre depuis au moins deux ans et si la loi nationale lui retire sa nationalité dans le cas où il en acquiert volontairement une nouvelle, peut recouvrer la nationalité zaïroise par une déclaration faite dans la forme prévue à l'article 36.

Le Président du Mouvement Populaire de la Révolution, Président de la République peut, dans les conditions déterminées à l'article 32, s'opposer au recouvrement de la nationalité zaïroise soit pour indignité, soit pour grave incapacité physique ou mentale.

La déclaration n'a d'effet qu'à compter du jour de son enregistrement.

Article 34:

L'enfant mineur non émancipé dont le père ou la mère recouvre la nationalité zaïroise, devient de plein droit Zaïrois en même temps que son auteur.

Toutefois, pendant les six mois qui suivront sa majorité, il pourra renoncer à la qualité de Zaïrois par une déclaration faite dans la forme prévue à l'article 36 de la présente loi, s'il prouve qu'il a acquis une nationalité étrangère.

La nationalité n'a d'effet qu'au jour de son enregistrement.

Article 35:

Nul ne peut solliciter à nouveau la nationalité zaïroise lorsque celle-ci a été perdue par application de l'article 32 de la présente loi.

Section V: Des procédures

Paragraphe 1: De la procédure relative aux déclarations

Article 36:

Toute déclaration en vue d'acquérir la nationalité zaïroise, d'y renoncer ou de la recouvrer dans les cas prévus par la présente loi, doit réunir les conditions suivantes:

1)   être présentée en double exemplaire;

2)   comporter l'élection de domicile au Zaïre de la part de l'intéressé;

3)   comporter la signature légalisée de l'impétrant;

4)   être accompagnée des documents qui sont déterminés par arrêté du commissaire d'Etat de la Justice;

5)   être adressée au commissaire d'Etat à la Justice par lettre recommandée avec accusé de réception ou par porteur contre décharge.

Article 37:

Sous réserve des dispositions de l'article 39, toute déclaration établie conformément à l'article 36 est enregistrée au département de la Justice.

Article 38:

La déclaration qui ne remplit pas les conditions requises à l'article 36 de la présente loi ne peut être enregistrée.

Le commissaire d'Etat à la Justice notifie au déclarant la décision de refus accompagnée des motifs dans le délai de six mois à dater de la réception de la déclaration.

Le déclarant peut saisir, par requête, la section administrative de la Cour Suprême de Justice.

A peine de déchéance, le recours doit être introduit dans le délai de trois mois à dater de la notification de la décision faite au déclarant.

Article 39:

Lorsque le Président du Mouvement Populaire de la Révolution, Président de la République s'oppose conformément aux articles 21 et 33 de la présente loi, à l'acquisition ou au recouvrement de la nationalité zaïroise, il y est statué par ordonnance.

L'ordonnance d'opposition doit intervenir six mois au plus après la date de la réception de la déclaration ou, si la régularité de celle-ci a été contestée, six mois au plus après notification de la décision judiciaire au commissaire d'Etat à la Justice.

Article 40:

Lorsque la déclaration est enregistrée, mention en est portée sur chacun des deux exemplaires dont le premier est adressé au déclarant et le second conservé au département de la Justice.

Paragraphe 2: De la procédure relative à la naturalisation

Article 41:

Toute demande de naturalisation doit satisfaire aux conditions ci-après:

1)   comporter élection de domicile au Zaïre;

2)   avoir la signature légalisée de l'intéressé;

3)   être accompagnée des documents déterminés par arrêté du commissaire d'Etat à la Justice;

4)   être adressée au commissaire d'Etat à la Justice par lettre recommandée avec accusé de réception.

Article 42:

Dans les six mois de la réception de la demande, il est procédé par les soins du commissaire d'Etat à la Justice à une enquête sur l'honorabilité du requérant et à une publicité de cette demande.

L'enquête terminée, la demande, toutes les pièces de l'instruction ainsi que le projet d'ordonnance relatif à la naturalisation sont transmis au Président du Mouvement Populaire de la Révolution, Président de la République.

Article 43:

L'acte de naturalisation est notifié à l'intéressé par les soins du commissaire d'Etat à la Justice.

L'intéressé doit en requérir l'enregistrement; copie dudit acte est adressée à l'officier d'état-civil de sa résidence.

L'acte de naturalisation prend effet à la date de son enregistrement; il est publié par extrait au Journal officiel avec mention de l'enregistrement.

Paragraphe 3: De la procédure relative à la déchéance

Article 44:

Lorsque le commissaire d'Etat à la Justice est saisi, conformément à la présente loi, d'un cas de poursuite de déchéance de la nationalité zaïroise à l'encontre d'un individu, il notifie la mesure envisagée à l'intéressé ou à sa résidence connue, la mesure préconisée est publiée au journal officiel. L'intéressé à la faculté, dans le délai d'un mois à dater de la notification faite à personne ou à résidence ou dans le délai de trois mois à dater de l'insertion au journal officiel, d'adresser des pièces et mémoires au commissaire d'Etat à la Justice.

Article 45:

L'acte prononçant la déchéance est enregistré au département de la Justice.

Il est notifié à l'intéressé par les soins du commissaire d'Etat à la Justice et est publié par extrait au Journal officiel avec mention de l'enregistrement.

Section VI: De la preuve de la nationalité

Paragraphe 1: De la preuve de la qualité de Zaïrois

Article 46:

La preuve de la nationalité zaïroise s'établit en produisant un certificat de nationalité délivré par le commissaire d'Etat à la Justice; ce document doit contenir des références précises au registre ainsi qu'au folio et indiquer la date et la nature de l'acte en vertu duquel l'intéressé a la qualité de Zaïrois.

Le certificat fait foi jusqu'à preuve du contraire.

Article 47:

La preuve d'une déclaration tendant à obtenir la nationalité zaïroise, à y renoncer ou à la recouvrer, résulte de la production d'une attestation délivrée par le commissaire d'Etat à la Justice, à la demande de tout requérant et constatant que la déclaration a été établie et enregistrée.

Article 48:

La preuve de la déchéance de la nationalité zaïroise résulte de la production d'une copie authentifiée de l'acte de déchéance délivrée par le département de la Justice.

Paragraphe 2: De la nature de la qualité d'étranger

Article 49:

Hormis des cas de perte de la nationalité zaïroise, la preuve de la qualité d'étranger doit uniquement être faite par des documents probants.

Article 50:

Lorsque la nationalité zaïroise se perd autrement que par déchéance, la preuve en est faite en établissant l'existence des faits et actes qui l'ont provoquée.

Section VII: De l'autorité compétente pour délivrer les certificats de nationalité

Article 51:

Le commissaire d'Etat à la Justice ou son délégué a qualité pour délivrer un certificat de nationalité aux ressortissants zaïrois.

Section VIII: Des dispositions fiscales

Article 52:

L'enregistrement et la délivrance d'un certificat relatif aux différents actes prévus dans la présente loi sont subordonnés à la perception d'un droit dont le montant est fixé par le Président du Mouvement Populaire de la Révolution, Président de la République.

Section IX: Des dispositions particulières

Article 53:

Tout étranger ayant acquis la nationalité zaïroise est tenu de porter un nom zaïrois ou du moins un nom puisé dans le patrimoine culturel zaïrois.

Article 54:

Toute disposition antérieure contraire à l'article 9 de la présente loi est nulle et de nul effet.

Section X: Des dispositions abrogatoires et finales

Article 55:

La présente loi abroge la loi n° 72-002 du 5 janvier 1972 et sort ses effets à la date de sa promulgation.

Fait à Kinshasa, le 19 juin 1981

Sé/Mobutu Sese Kuku Ngendu Wa Za Banga,
Général de corps d'armée

Lire la suite...

Partager sur : Partager

Mediapart: Eddy Plenel, l'Africain avec sa voix minoritaire mais très populaire !

Mediapart: Eddy Plenel, l'Africain avec sa voix minoritaire mais très populaire !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Edwy Plenel.jpg, juin 2021

Edwy Plenel est un journaliste qui a décidé de faire un média à part. Le fondateur de Mediapart est une voix minoritaire en France mais très populaire en Afrique francophone. Journaliste engagé dans l'investigation, Plenel inspire des journalistes africains. Sur terrain de plus en plus, en Afrique francophone, l'ancien journaliste au "Monde" détricote les réalités de la "Françafrique".

freddy-mulongo-edwy-plenel

Edwy Plenel de Mediapart, dont la  force est l'autonomie, car le journal dépend de ses  lecteurs qui achètent. Une presse libre qui fonctionne sans les financements de la publicité et des annonces et qui est  responsable vis-à-vis de ses lecteurs.  La voix citoyenne d'Edwy Plenel  est minoritaire en France mais très populaire en Afrique francophone. Journaliste engagé dans l'investigation, Plenel inspire des journalistes africains. En se rendant de plus en plus sur le terrain en Afrique francophone, l'ancien journaliste au "Monde" détricote les réalités de la "Françafrique".

En France, certains journalistes formatés parlent souvent de l'Afrique avec des clichés déformants qui frisent un racisme décomplexé. La relation France et continent africain, qu'analyse Ewy Plenel, Fondateur de Médiapart, est historique et  mérite respect de deux côtés.

Réveil-FM: Edwy Plenel de Mediapart, l'africain ! © Freddy Mulongo

Edwy Plenel, citoyen Français sans frontières,  ses convictions transvasent les frontières, qui prend de plus en plus le temps de descendre sur terrain et de rencontrer des confrères africains à Bamako au Mali, à Ougadougou au Burkina Faso, à Conakry en Guinée.., a beaucoup évolué dans la compréhension des réalités socio-politiques de l'Afrique francophone. Cette vidéo qui fait le buzz sur les réseaux sociaux a été tourné au Maroc. Il y parle sans ambages de la relation étriquée françafricaine. Quelle sagesse ! Quelle humilité ! et quelle modestie de la part d'Edwy Plenel, qui est toujours au top, avec un langage humain, que les autres veulent ignorer.

En février 2018, à Bamako au Mali,  les initiateurs de la Rentrée littéraire, dans le cadre du 10ème anniversaire de leur évènement culturel, avaient organisé, à la Maison de la presse, une conférence de presse animée par le journaliste et écrivain Edwy Plenel, membre fondateur de la presse en ligne «Mediapart», sur le thème de la rentrée littéraire en rapport avec la presse, en particulier, et le rôle du journaliste au sein de sa société, en général.

Edwy Plenel était présent à Ouagadougou au Burkina Faso dans le cadre du sommet des web activistes d’Afrique. En effet, Ouagadougou, capitale du Burkina Faso, fut la capitale de l'activisme démocratique panafricain : le deuxième sommet des Africtivistes du 22 et 23 juin 2018, rassemblant blogueurs et cyber-activistes du continent.

Pour  fêter le 20ème anniversaire de leur site (Octobre 1997-octobre 2017),  le premier site d’information guinéen en ligne, Guineenews est né. avaient organisé, dans la matinée de ce samedi, 28 octobre 2017,  une conférence-débat à l’université Général Lansana Conté  de Sonfonia devant un parterre d’étudiants avec comme thème : « Presse en ligne et démocratie », où Edwy Plenel, Salam Fall de Seneweb, Boubacar Caba Bah, Kalifa Gassama Diaby de Guineenews avaient animés la table-ronde. 

Pour revenir à Guineenews et l’historique de ce quotidien d’information et de son objectif au départ.  Amadou Tham Camara  indique que son organe est né pour combler un vide d’information. « En 1987, les guinéens de l’étranger n’avaient pas d’information sur le pays. La RTG n’était pas sur satellite, le téléphone ne marchait pas, les journaux qui existaient comme le Lynx, L’indépendant n’étaient pas distribués en Amérique du Nord et mal distribués en Europe et pas du tout distribués en Asie. Il y avait une soif d’information pour les guinéens de l’étranger. Cette plate forme a été créée pour combler ce vide. Cela a coïncidé avec l’essor de l’internet. C’était un support formidable pour permettre à ces guinéens d’avoir des informations mais également on a compris par la suite que c’est devenu un quotidien parce qu’en Guinée, fort malheureusement, il n’y a pas de véritable quotidien écrit et édité. Même le Horoya a du mal à paraître. L’un dans l’autre, le site est venu combler ce vide ; et, par la force des choses, il s’est imposé sur le paysage médiatique ».

Lire la suite...

Partager sur : Partager

jeudi 3 juin 2021

Congolité: David Mulongo Wakumunua Na Leza, 1er intellectuel et Administrateur de Malemba-Nkulu !

Congolité: David Mulongo Wakumunua Leza 1er intellectuel et Administrateur de Malemba-Nkulu !

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

freddy-mulongo-david-mulongo.jpg, juin 2021

Bombe à destruction des masses, la congolité va pourrir la Nation congolaise. Elle risque d'emporter le Congolo-Étasunien, Noël Tshiani qui ouvre la boîte de pandore saupoudrée de xénophobie, racisme et exclusion des autres compatriotes. David Mulongo wakumunua na Leza est le premier intellectuel et Administrateur de Malemba-Nkulu dans le Haut-Lomami, ex Katanga.

freddy-mulongo-david-mulongo

David Mulongo Wakumunua Na Leza, premier intellectuel et Administrateur de Malemba-Nkulu, Haut-Lomami, ex-Katanga !

Un pays qui se trouve sur un cric, comme la République démocratique du Congo, qui malgré ses ressources,  est dernier dans tous les classements mondiaux sur le développement humain, 1 Congolais sur 3 souffre de la faim aiguë, le Congolais vit avec -1$ par jour, il n'a pas d'eau potable ni l'électricité, pas de sécurité sociale ni carte d'identité... ne joue pas avec des allumettes. La République se construit avec tous ses enfants. C'est un devoir sacré de la République d'intégrer ses fils et filles. La congolité est une bombe! A sa déflagration, nombreux vont se brûler les doigts. Il sera trop tard ! Le pays va s'embraser. Les apprentis sorciers n'auront qu'à s'en prendre à eux-mêmes. 

Cette photo dans l'état d'Ohio aux Etats-Unis est éclairante sur le côté globe-trotter de David Mulongo Wakumunua Na Leza. Il parlait couramment l'anglais, le français, le kilubakatanga et le tshiluba du Kasaï.

Fils de Nkulu Wa Kabila Ka Kabongo et de Nyemba Wa Kundala, Il était originaire du village de Kumbula, collectivité Muanza, territoire de Malemba-Nkulu, province du Haut-Lomami, ex-Katanga.

Nkulu wa Kabila Ka Kabongo, grand guerrier avait quitté Kilumba pour accompagner ses deux sœurs à Malemba-Nkulu emportant avec lui de l'huile de palme et poissons. A l'époque, le commerce se faisait par trocs.

Ses deux sœurs se marièrent à Malemba-Nkulu, il décida de rester avec elles. Lui-même était marié avec Mulongo, qui n'enfantait pas. Nkulu wa Kabila Ka Kabongo prit une seconde épouse, Nyembo Wakundala, avec qui il eut 12 enfants. Sa première femme Mulongo qui élevait tous les enfants de sa co-épouse, mourut avant la naissance du 11è enfant et seul garçon de la lignée. Le fils unique  reçu le nom de: David Mulongo Wakumunua Na Leza Kamunua na Muntu Mulunda Mukena Ka Kabukile Tumbo  Ya Bajikila Ya Kabuka.

Les missionnaires  Britanniques de la Garenganze Evangelical Mission débarquèrent un jour à Malemba-Nkulu, c'est fut la débandade, sauf pour le pré-ado, David Mulongo, pas du tout impressionné par la peau blanche. Intrigués, les missionnaires lui demanda de lui montrer ses parents. C'est avec un fusil bien chargé que Nkulu Wa Kabila Ka Kabongo pointa ses visiteurs. Les missionnaires de la Garengaze Evangelical Mission n'avait qu'une requête  lui demander la permission d'amener son fils  à la Mission de Muanza Lulu pour lui donner l'éducation. Nkulu Wa Kabila Ka Kabongo jeta du salive par terre leur disant si vous revenez et que ma salive est déjà sèche vous n'aurez pas mon fils unique. Les missionnaires revinrent tard, mais puisqu'ils étaient revenus, Nkulu Wa Kabila Ka Kabongo revint sur sa décision et leur donna son fils pour les études.

C'est en septembre 1901 que le Révérend John Alexander Clarke, Représentant légal de la «Garenganze Evangelical Mission» ( Né le 11 novembre 1876 à Glasgow et décédé le 9 mai 1960 à Mulongo dans le Katanga où il est enterré) commence sa vraie vie de missionnaire près de Lukafu. Plus tard, cette localité sera abandonnée à cause de la trypanosomiase qui étend ses ravages parmi la population. La traite des Noirs ne prendra fin qu'en 1910. Garenganze est un bien curieux nom pour une œuvre missionnaire. En voici l'explication. Lorsque le Révérend Arnot arriva à Mukuru, il s'informa du nom de la tribu. Il lui fut répondu que les maîtres du pays sont les «Bagarenganze». C'est de là que la « Garenganze Evangelical Mission » tient son nom, mais il ne fut officialisé que plus tard. Au cours de ses 56 années passées au Katanga, le Révérend Clarke rencontre toutes les hautes personnalités de passage.

Il fut l'ami du Roi Albert bien avant son avènement et en reçut personnellement la Croix de chevalier de l'Ordre royal du Lion. Il le fut 
aussi du réputé évêque du Katanga, Mgr de Hemptinne, ami de Rutten, des Gouverneurs de province, des colons, mais aussi des indigènes auxquels il consacra sa vie. Avec le général Wangermée, il trace les plans de la cité d'Elisabethville et l'accompagne sur le terrain. Il traduit la Bible en kiluba avec l'aide efficace de vieux katangais bien au courant des finesses de leur idiome. Il dispense lui-même l'instruction tout en estimant qu'on ne doit pas la pousser à l'excès.  A Mulongo, des écoles primaires ont été construites, des œuvres sociales créées. En 1947, plus de 6000 personnes ont été soignées au dispensaire. A.C.A. de Bauw, du Comité Spécial du Katanga, a fait installer une maternité. Le Gouvernement belge a apporté son aide en médicaments. Mais le nombre de patients ne fait qu'augmenter... 

David Mulongo Wakumunua na Leza est le premier intellectuel de Malemba-Nkulu. Il a travaillé à la Compagnie du chemin de fer du bas-Congo au Katanga (BCK), qui est une société de droit belge créée le 31 octobre 1906 pour construire et exploiter un réseau de chemin de fer dans l'Etat Indépendant du Congo puis le Congo belge. Au sein des actionnaires de la BCK figurent la société générale de Belgique et la Banque de l'Union parisienne. La compagnie assurait en outre, l'exploitation de deux réseaux: celui de la compagnie de chemin de fer du Katanga (CFK) et celui de la Compagnie de chemin de fer du Katanga-Dilolo-Léopoldville (KDL).

freddy-mulongo-ilunga-mwepu

Ilunga Mwepu Letchela  (Lydia) !

David Mulongo Wakumunua na Leza travailla aussi aux Imprimeries et Papeteries Belgo-congolaises Imbelco à Elisabethville. Sous les conseils de missionnaires, David Mulongo Wakumunua Na Leza alla à la Mission à Mwanza, il fit son choix parmi les pensionnaires. Il épousa Ilunga Mwepu Letchela  (Lydia), fille d'un grand notable Mwepu Bungulué de Mwanza Kitambo. Ordonné pasteur Méthodiste, David Mulongo Wakumunua na Leza a beaucoup voyagé. A Lubumbashi, ex-Elisabethville, au quartier Golf, où il résidait l'avenue "Munua" est le diminutif de son nom "Wakumununua", que l'hôtel de ville trouvait long et l'officier avait abrégé. Avant l'indépendance, David Mulongo Wakumunua Na Leza a été nommé Administrateur du territoire de Malemba-Nkulu. De son mariage avec Lydia Ilunga, il y a eu 15 enfants dont 3 groupes de jumeaux.

freddy-mulongo-astrid-mulongo

1. Mulongo  Kabila Astrid, fille aînée. La Générale ! Ses frères se mettaient au garde à vous à sa présence. Elle a été monitrice d'école et présidente de Mamans Kipendano de l'église Méthodiste de Lubumbashi. +

received-338507077616964

2. Mulongo Mulunda Mukena Freddy-David, le Grand Patriarche, l'inventif et l'homme orchestre, qui a fait briller le nom "Mulongo" et l'a porté jusqu'aux firmaments. Le politique, le sportif, le fondateur de Jeunes Pour Jeunes, l'ambassadeur itinérant...+

received-1650254211830778

3. Mulongo Fyama Jeannot. Le plus sympathique et cool qui a plus vécu en Belgique qu'au Congo.+

freddy-mulongo-elie-mulongo-nkulu

4. Mulongo Nkulu wa Kabila Elie. Homme au grand cœur, homme du peuple, la générosité incarnée. Il aidait tout le monde. Surtout les pauvres: Étudiants, chauffeurs, pousse-pousseurs, Maman Bipupula...+

received-474912986943782

5. Mulongo Nyembo Sanganzi Jean. Le politique, psychologue, sportif et l'homme de la terre. 

freddy-mulongo-fulgence-mwepu

6. Mulongo Mwepu Fulgence. Ouvert d'esprit, homme de partage, haut cadre de la SNCC à Mwene-Ditu, il est parti trop tôt. +

received-155442683222534

7. Mulongo Sungu Vanertte. La médicale,  taiseuse et brillante femme d'affaires. +

freddy-mulongo-huit-mulongo1

8. Mulongo Kalonda Ba Mpeta Huit. Brillantissime téméraire et puncheur. Libre penseur, écrivain, poète, le professeur émérite est le porte étendard de la famille Mulongo. Président de la Commission Socio-Culturelle à la Conférence Nationale Souveraine (CNS), il se battu pour débaptiser le stade Kamanyola pour le stade des martyrs de la Pentecôte et l'avenue Bokassa en Franco Lwambo Makiadi. Le premier homme politique Congolais à dénoncer publiquement sur la chaîne publique RTNC, la candidature d'Azarias Ruberwa comme candidat à l'élection présidentielle de 2006.  Prisonnier politique personnel d'Alias Kabila, il a écrit "Voyage au bout de la Kasapa", livre sanglant sur la détention arbitraire d'un prisonnier politique.

received-332442728309199

9. Mulongo Kyungu Clara. La plus riante, compréhensive  spirituelle et non problématique. +

freddy-mulongo-kabange-mulongo-2

10. Mulongo Kabange Claude. La seule femme qui reste et demeure. Qui s'y frotte s'y pique. La gardienne du temple. La poule qui couve ses œufs. Toucher à un Mulongo, c'est retrouver MKC sur son chemin. 

Les Mulongo ne sont ni des tribaux ni des tribalistes encore des tribalisés. Ils des nationalistes patriotes non xénophobes ni racistes. 

A chacun sa congolité ! Produit d'un obscur laboratoire, la congolité de Noël Tshiani, le Congolo-Etasunien est une bombe à destruction des masses. Sa déflagration risque d'emporter Noël Tshiani qui n'a vécu que pour son ventre et tous les politicailleurs ventriotes et profito-situationnistes qui tirent les ficelles. Si le Congo brûle demain, nous vous aurons prévenu. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

mardi 1 juin 2021

Nyragongo: 415700 Congolais ont fui Goma d'après l'ONU, silence du gouvernement !

RDC: 415700 Congolais ont fui Goma d'après l'ONU, que fait le gouvernement des Mbwarriors? 

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Congolais quittent Goma 2.jpg, juin 2021
GOM01 - 20020118 - GOMA, DEMOCRATIC REPUBLIC OF CONGO : A boy walks by the lava from the erupting volcano of Mount Nyiragongo on the runway of Goma's airport on Friday, 18 January 2002. Tens of thousands of residents of Goma fled their homes yesterday and vast areas of the town were set ablaze by lava flows from the volcano. EPA PHOTO AFPI/MARCO LONGARI/rc/sr

L’éruption du volcan Nyiragongo a contraint plus de 415 700 Congolais à quitter Goma, dont près de la moitié sont des mineurs ! Pendant ce temps à Kinshasa "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi, le fameux ministre aux humanitaires bataille contre la protection civile sur ses prérogatives. Fourberies et roublardises de Mutinga bloquent l'accès aux aides pour les sinistrés de Goma !

20210528-173156

Le gouvernement des Mbwarriors tourne en rond, pour cause ? "Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi, le seul dinosaure  du gouvernement, avec ses 74 ans, qui occupe  le ministère chargé des affaires humanitaires est en bataille ouverte et en concurrence avec la Protection civile.  Le mangecrate Mutinga veut tout prendre. L'éruption du volcan Nyragongo est une aubaine pour lui. Les aides qui affluent ne laissent pas indiffèrent, le politicailleur-ventriote habitué aux magouilles. Le prédateur, museleur et bâillonneur des journalistes, médias et opposants,  de la fameuse Haute Autorité des Médias (HAM) de triste mémoire, l'individu qui a bidonné la loi sur les anciens chefs d'Etat, qui donne un salaire de 680.000$ par mois à Alias Kabila et 2.400.000$ à Angwalima Tshilombo shintuntu Tshifueba, a plus d'un tour à ses manches. Dans ses fourberies et roublardises, Zarko "Momo" Modeste Mutinga , qui n'a pas encore mis ses pieds à Goma, est prêt à tout pour se retrouver. La vie des Congolais ne lui importe peu. Ce qui compte c'est la mangeoire. Etre prêt du chaudron.

freddy-mulongo-goma-nyragongo

 Lorsqu’il ordonne, au milieu de la nuit du 26 au 27 mai, aux habitants de dix quartiers de Goma: Majengo, Mabanga Nord, Mabanga Sud, Virunga, Bujovu, Murara, Kahembe, Mikeno, Mapendo et Les Volcans d’évacuer, le fameux gouverneur militaire de l'état de siège du Nord-Kivu,Constant Ndima n'a pas mentionné un quelconque plan de contingence. C'est le sauve qui peut ! Mieux l'article 15 "Débrouillez-vous" et "Circulez et dégagez Goma" imposé aux compatriotes sans orientations claires et précises.

freddy-mulongo-congolais-quittent-goma-2

D'après l'ONU, l’éruption du volcan Nyiragongo a contraint plus de 415 700 Congolais à quitter Goma, dont près de la moitié sont des mineurs ! Quatre-vingt-six pour cent des déplacés internes, soit 114 000 personnes, ont déménagé à Masisi; 77 000 autres se sont rendus à Rutshuru. Environ 52 000 personnes ont traversé la frontière avec le Rwanda. Selon les estimations, 47% des personnes en déplacement ont moins de 18 ans et environ 58% sont des femmes. L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) classe au moins 24 pour cent des personnes déplacées provenant de groupes vulnérables. Cela comprend les femmes qui allaitent, les malades chroniques, les femmes enceintes, les enfants non accompagnés, les personnes âgées et celles qui ont des problèmes de santé mentale et des handicaps physiques.

freddy-mulongo-mutinga-roublard-fourbe

"Momo" Modeste Mutinga Mutuishayi doit cesser ses fourberies et roublardises. Vivre et profiter des malheurs de ses concitoyens est un non-sens. Sa place est à Goma et non dans son bureau climatisé réclamant des aides au nom des sinistrés. Lorsqu'on est dinosaure, avec un passé ombrageux, on ne recherche pas à tout un poste dont on 'a pas les qualités. A Goma, Sake, Rutshuru, les ongolais ont besoin des aides. Ils sont abandonnés à eux-mêmes. Ils manquent de tout. Ils vivent à la belle étoile, manquent de nourriture et d'eau. En quoi "Momo3 Modeste Mutinga Mutuishayi est-il ministre ? Pour se tourner les pouces et se gratter la chauve crane ?  

Lire la suite...

Partager sur : Partager

RDC: 11 ans déjà ! Vivant F.Chebeya n'aurait jamais soutenu l'imposture de Tshilombo!

RDC: 11 ans déjà ! Vivant Floribert Chebeya n'aurait jamais soutenu l'imposture de Tshilombo!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

freddy-mulongo-floribert-chebeya Icone.jpg, juin 2021

11 ans déjà ! Vivant Floribert Chebeya, président de la Voix des sans Voix "VSV" n'aurait jamais soutenu le hold-up électoral de Tshilombo ni son usurpation et imposture. Floribert Chebeya et Fidèle Bazana ont été assassinés par le régime d'Alias Kabila pour le dossier "Crimes des adeptes de Bundu Dia Kongo". Dommage que les fameux leaders droitdhommistes se clament de Chebeya.

freddy-mulongo-floribert-chebeya

De 2007 à 2010, à chaque fois que Floribert Chebeya allait siéger au Conseil des droits de l'homme  Genève, il revenait par Paris et nous nous voyions. Cette photo je l'avais prise après son émission sur Africa N°1 où je l'avais accompagné, à la place Bastille. J'ignorais alors que cette photo ferait le tour du monde et symboliserait Flory et sa lutte pour les droits de l'homme en République démocratique du Congo.

Fossoyeurs et profito-situatioonistes, silencieux sur le hold-up électoral de Tshilombo se clament défenseurs des droits humains et se sont autorisés à déposer le gerbe sur la tombe de Floribert Chebeya, qui est et demeure le seul icône des droits de l'homme, assassiné le 1 juin 2010 à Kinshasa. 

Floribert Chebeya était de Bukavu, à l'Est de la République démocratique du Congo. Dans son travail, avec la Voix des sans Voix "VSV", il a été au service de tous les Congolais. D'ailleurs, le dossier "Bundu Dia Kongo" à la base de son assassinat au quartier Général de la police, les victimes étaient tous du Kongo-Central.

Floribert Chebeya est et demeure l'icone des droits de l'homme en République démocratique du Congo. Après lui, personne ne lui arrive à la cheville. Tous se sont révélés être des tribaux, tribalistes et tribalisés ! 

La génération intermédiaire est décevante. Nous avons cru en eux. Ces grands leaders des droits de l'homme en RDC. Notre déception est grande. Au fait, nous avons à faire aux profito-situationnistes, des girouettes qui tournent au gré du vent et qui se sont révélés des tribaux. La coterie tribale est leur talon d'Achille. Ils sont des activistes inconstants et divagateurs ! En faisant les morts pour cautionner le Hold-up électoral du fils de Tshisekedi, ils se sont bien discrédités.

Monsieur 15%, Angwalima Tshilombo Pétain Bizimungu Tshilombo "Tshintuntu n'a pas gagné l'élection présidentielle du 30 décembre 2018. Il a accepté de faire un deal avec Alias Kabila pour sa NOMINATION ÉLECTORALE. Imposteur et usurpateur, il occupe frauduleusement le fauteuil présidentiel. Pantin, clone, masque et bouclier d'Alias Kabila, Tshilombo a enfariné le peuple congolais. Tshilombo est Alias Kabila Bis. Le peuple congolais est allé à l'élection présidentielle pour un changement. Or Félix Pétain Bizimungu Tshilombo est Voleur de destin de tout un peuple. Il n'a pas gagné l'élection présidentielle. Il a été nommé. Une nomination électorale n'est pas UNE ELECTION.

Par coterie tribale, les activistes des droits humains se sont discrédités. Ils sont partisans et sélectifs. Ils courtisent Félix Pétain Bizimungu Tshilombo et espèrent des postes.

Le silence de Paul Nsapu de la Fidh est navrant. Comment un grand activiste comme lui peut-il cautionner le hold-up électoral d'Angwalima Tshilombo Pétain Bizimungu ?

Quant à Jean Claude Kasende de l'Asadho, il se discrédite de plus en plus avec ses arguments tarabiscotés. Martin Fayulu, Président Elu du peuple congolais devrait amener ses preuves à la corruptible Cour Constitutionnelle, inféodée et aux ordres d'Alias Kabila.

La République démocratique du Congo, est le seul pays au monde qui a connu des élections SANS CHIFFRES, SANS TRACES ! La Cour Constitutionnelle de la RDC est hautement corrompue et elle a la mauvaise habitude de rendre ses arrêts la nuit, au moment où le peuple congolais dort et le drapeau ne flotte pas encore sur le territoire.

A la fameuse Cour Constitutionnelle, l'Udps parti familiale des traîtres, Collabos et Mabumucrates, avait ameuté 37 avocats pour défendre le hold-up électoral. Parmi ces toges noires, Me Mukendi wa Mulumba, bâtonnier honoraire et oncle de Tshilombo, voleur patenté et faussaire impénitent.

Dire que Me Mukendi wa Mulumba avait même réussi à faire croire qu'il était devenu l'avocat des droits humains. Il faut être acrobate pour défendre à la fois des veuves des activistes assassinés 10 ans déjà: Floribert Chebeya, icone des droits humains et Fidèle Bazana, tous les deux de VSV, et défendre en même temps, son neveu Arsène Lupin Congolais: #Voleur des voix, #Voleur des rêves, #Voleur d'espoirs...du peuple congolais !

Depuis le vol de destin de tout un peuple par Tshilombo, c'est la débandade...les fameux activistes ont la bouche pleine. Ils ne dénoncent plus, ils ont la bouche trop pleine... alors que le régime Tshilombo-Alias Kabila est à la dérive dictatoriale: arrestations arbitraires, refus des manifestations, outrage au chef de l'Etat...Tout en refusant de comprendre que Tshilombo est la cause de la cause. C'est à cause de son deal avec Alias Kabila, que la RDC ne décolle pas !

Des activistes des droits humains girouettes qui changent de positions au gré du vent et à la tête du client. Félix Pétain Bizimungu Tshilombo a-t-il corrompu et acheté tous les activistes ? Pourquoi se taisent-ils ?

Nous savons maintenant à quoi s'en tenir !

Lire la suite...

Partager sur : Partager

RDC : Kitenge Yesu l'oncle tribal qui sursurrait à l'oreille de Tshilombo est parti !

RDC: Tshitenge Yezu, l'oncle tribal qui sursurrait à l'oreille de Tshilombo tire sa révérence 

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Primacuria.jpg, juin 2021

Fin de la Primacuria ? Le dinosaure Kitenge Yesu s'en est allé clopin-clopant. Tshilombo pleure son Maître de Mertura Merti Merta. Les Congolais eux continuent de pleurer Goma, Beni, Bunia...derrière la montagne il y a encore la montagne. Soutient farouche de la fraude électorale de Tshilombo, Kitenge Yesu tire sa révérence à 76 ans.

e2th4ivxwaiowfb

A quoi servirait-il à un homme de gagner le monde s'il perd son âme ? L'oncle tribal, farouche défenseur de la fraude électorale de Tshilombo a fini par tirer sa révérence. Kitenge Yesu, dinosaure Mobutiste, l'homme de la Primacuria Mertura Merti Merta est parti. 

Un mort de plus dans l'entourage de Tshilombo qui parle de l'envoûteur comme un stratège. Au Congo-maudit, on encense des bonimenteurs, charlatans, envoûteurs...A la présidence usurpée des Bena Mpuka, Talibans, Wewacrates... personne ne restera vivante.  Qui sera la prochaine victime de vos sacrifices pour le pouvoir? On ne quitte la mangeoire que par contrainte. Kitenge Yesu en est un exemple frappant. Plusieurs fois ministre de Mobutu, le dinosaure n'a jamais pensé à laisser la place aux jeunes. 

Sur les réseaux sociaux les Congolais s'en foutent éperdument du décès de Kitenge Yesu, l'oncle qui sursurrait à l'oreille de Tshilombo. Les Congolais continuent de pleurer Goma, Beni, Bunia...

fb-img-1622497885365

Lire la suite...

Partager sur : Partager

lundi 31 mai 2021

RDC: Tshilombo a éteint la flamme Tshisekedi moins populaire que Lumumba, Mobutu...!

RDC: Tshilombo a éteint la flamme Tshisekedi moins populaire  que Mobutu, Lumumba...!

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International


La faute à Tshilombo, qui a volé le destin de tout un peuple, agit en tribalo-Ethnique et pantin marionnette des occupants. 5 ans après sa mort, Etienne shisekedi Wa Mulumba "Mula Nkuasa" personne ne se souvient de lui. Les Congolais parlent librement Mvuluzi Kimbangu, de Mobutu en bâtisseur et instaurateur de l'unité nationale, Lumumba de sa lutte. Tshilombo a éteint la flamme Tshisekedi !

freddy-mulongo-tshisekedi-3

La faute à Mabundi Fatshi Tshilombo ! Qui l'eut crut Mobutu plus populaire que Tshisekedi au Congo?  Tshilombo a éteint la flamme d'Etienne Tshisekedi au Congo. Pour la libération de la République démocratique du Congo, les Congolais se reconnaissent en : Mvuluzi Kimbangu 80%, Patrice Emery Lumumba 40%, Mobutu Sese Seko 28%...Etienne Tshisekedi wa Mulumba n'obtient que 3% !

Pourtant Etienne Tshisekedi wa Mulumba n'est décédé qu'il y a 5 ans ! Enterré en Belgique, l'homme aux trois cercueils est plus impopulaire mort que vivant au Congo-Kinshasa. "Mula Nkuasa" est même dépassé par Mobutu Sese Seko, son ami qui apparaît comme  l'homme de l'unité nationale et bâtisseur du pays. Le peuple d'abord n'est qu'une fumisterie. Les Congolais ont tourné le dos à Etienne Tshisekedi, sa mémoire est-elle heureuse encore ? C'est la faute à Tshilombo, Monsieur 15%, voleur de destin du peuple congolais.

freddy-mulongo-tshisekedi-1

Etienne Tshisekedi souffrait d'alzheimer d'après les autorités belges, il n'avait plus toute ses facultés. Mais sa famille a caché cette vérité au peuple congolais. Marthe Kasalu Jibikila et  Tshilombo ont multiplié des subterfuges et mensonges pour cacher cet état des faits aux Congolais. Ils ont viré tous les intellectuels compétents qui pouvaient contribuer à faire de l'Upds. 

On ne peut pas lutter 37 ans pour la démocratie et l'état de droit...voir son fils putatif aller négocier nuitamment à Kingakati et faire un deal au grand mépris des principes démocratiques pour bénéficier d'une nomination électorale. Quelle honte ! Etienne Tshisekedi s'est battu en vain. L'Udps, parti familial des Bena Mpuka, Talibans, Tribalo-Ethniques et Wewacrates. Une coquille vide des écervelés, injuriologues et insultologues patentés du peuple.

Tshisekedi et Mobutu justifiant la pendaison publique de 3 ministres et d'un sénateur © Mike Kabamba

La gestion chaotique de Tshilombo est la base du chute libre de l'estime d'Etienne Tshisekedi dans l'opinion nationale. Les Congolais remettent de plus en plus en doute la soi-disant opposition d'Etienne Tshisekedi à Mobutu. Tshilombo est despote, tribaliste, pantin-marionnette, incompétent et blablateur. Voler le destin de tout un peuple pour devenir le distributeur automatique des promesses. 

Cupide, avare, corrompu et vendu, Tshilombo a trahi la diaspora congolaise par ses fourberies et roublardises.  Muana Mboka Ya Moyibi est une calamité pour lui-même et pour le Congo. 

Lire la suite...

Partager sur : Partager

RDC: La Belgique reconnaîtra-t-elle le génocide du Roi Léopold II, coupeur des mains?

RDC: La Belgique va-t-elle reconnaître le génocide de Léopold II, roi et coupeur des mains? 

Freddy Mulongo Mukena, Réveil FM International

Freddy Mulongo-Leopold II 2.jpg, mai 2021

Bourreau. Monstre. Génocidaire. Monarque qui coupait les mains. Le responsable du "plus grand crime jamais répertorié dans les annales de l'humanité", assénait Sir Arthur Conan Doyle, auteur du Crime du Congo. Et l'auteur d'un "holocauste oublié", comme le qualifiait Adam Hochschild dans Les fantômes du roi Léopold. L'Allemagne reconnait son génocide en Namibie, et la Belgique au Congo?

freddy-mulongo-leopold-ii

L'Allemagne reconnait son génocide des Hereros et Namas en Namibie, et la Belgique au Congo ?  Léopold II roi des Belges n'a jamais mis un pied ni au Congo ni en Afrique.  Ce monstre sanguinaire, Léopold II, était seul propriétaire du Congo, 80 fois plus grand sa Belgique.  puisqu'il avait conquis celui-ci sur ses propres deniers, ce n'est que par la suite que ce roi fut rétrocédé à l'Etat belge.  La mémoire belge a-t-elle des oublis très sélectifs ? Une légitime question à la factualité de ces silences coupables amènent-ils  à "cacher l' ensemble de ces génocides que nous ne saurions voir"...Les Belges se lamentent  sur les atrocités nazies à l'encontre des populations européennes de 1939 à 1945. Mais, au siècle précédent, Léopold II, "Roi des Belges" s'était déjà essayé au génocide. La seule différence ? Personne n'en parle de nos jours... Bizarre, non ? Un Congolais vaudrait-il moins dans l'échelle de la complainte mondiale anti crimes contre l'humanité ? Les 10 millions de Congolais génocidés par Léopold II, roi des Belges, vaudraient-ils moins que les 6 millions  génocidés par les nazis ?

L'ampleur des crimes commis au Congo, par Léopold II roi des Belges,  fut rapidement connue et documentée même par ses contemporains. Des dizaines de journalistes, d'intellectuels, et même des partisans convaincus du colonialisme européen furent horrifiés par ce qu'ils virent là-bas, qui dépassait ce qu'ils auraient jamais pu imaginer même dans le pire de leurs cauchemars. Même les administrateurs britanniques des colonies voisines considéraient que ce qui se passait au Congo belge était complètement dément, tout cela a cause de l'avidité d'un seul homme.

Jamais durant tout le 19ème siècle, on avait vu ça ou connu ça, et pourtant des génocides et des actes barbares, il y en a eu tout au long de ce siècle.

Le génocidaire roi des Belges Léopold II

Il n'y a que quatre génocides reconnus officiellement par la communauté internationale: le génocide des Juifs commis par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale, reconnu en 1945 par le Tribunal de Nuremberg, le génocide des Arméniens commis par les Turcs en 1915, reconnu par la France et l'ONU, le génocide des Tutsis par les Hutus au Rwanda en 1994, reconnu par l'ONU, et le massacre de Srebrenica, qualifié de «génocide» par la Cour Internationale de Justice (CIJ) et le Tribunal pénal pour l'ex-Yougoslavie.

Procès Léopold II : Prélude © Alex Newton le Grand

Il n'y a que quatre génocides reconnus officiellement par la communauté internationale: le génocide des Juifs commis par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale, reconnu en 1945 par le Tribunal de Nuremberg, le génocide des Arméniens commis par les Turcs en 1915, reconnu par la France et l'ONU, le génocide des Tutsis par les Hutus au Rwanda en 1994, reconnu par l'ONU, et le massacre de Srebrenica, qualifié de «génocide» par la Cour Internationale de Justice (CIJ) et le Tribunal pénal pour l'ex-Yougoslavie.

Qu’espérait Léopold II ?  D’abord faire du profit grâce au commerce de l’ivoire qui au début de la colonisation était la grande source de revenu.  La lutte contre l’esclavagisme ne fut jamais qu’un pâle mensonge tout juste bon à faire frémir le bon peuple grâce à la presse à sensation.  Très vite, les affaires périclitent, l’ivoire n’est plus rentable, boules de billard, touches de pianos et prothèses dentaires ne constituent pas un marché suffisant, le roi est au bord de la faillite.  Il sollicite un prêt auprès du gouvernement belge, qui, en traînant les pieds, lui accorde.  Ce prêt le roi ne le remboursera jamais !  Quelques années plus tard ; tout change grâce à l’explosion des besoins de caoutchouc.  Or, au Congo, pour le malheur de son peuple, le caoutchouc pousse naturellement en abondance.  C’est à ce moment que commence les atrocités liées au travail forcé. Il ne peut donc y avoir aucun doute que ce soient la cupidité, la rapacité du roi en quête de fortune qui conduisirent aux horreurs que les peuples du Congo allaient subir.   A cette époque, en Afrique centrale, peu de témoins… néanmoins quelques missionnaires anglo-saxons, suédois s’alarment des pratiques féroces des agents du roi Léopold II.  Des représentants du gouvernement anglais Morel et Casement établissent des rapports à l’intention de leur gouvernement.  Les américains envoient une mission d’étude.  A Paris, l’hebdomadaire « l’Assiette au Beurre »,  le « Charlie hebdo » de l’époque caricaturent Léopold II devant des paniers de mains coupées.  De fait, les soldats de la Force publique, pour une cartouche tirée devait présenter à leur officier deux mains coupés… prodigieux sens de l’économie !  L’origine des conflits était toujours le travail forcé et les quantités toujours plus importantes de caoutchouc qu’il fallait récolter.  Les populations indigènes n’ayant aucune conscience de la notion de travail, il est évident que seule la force la plus brutale pouvait obtenir des résultats. On ne compte plus les villages brûlés, les populations prises en otage, les massacres à la mitrailleuse des indigènes révoltés.  Aujourd’hui tous ces faits sont dûment documentés et répertoriés, pour s’en convaincre, il suffit de lire les protocoles d’importation d’armes et de munitions transitant par Anvers pour aboutir au Congo.

Le roi amassa une fortune colossale. Ses avoirs étaient estimés au début de son règne à cinq millions de franc or, lorsqu’il vendit le Congo à la Belgique en 1908, les chercheurs estiment que sa fortune s’élevait à 14 milliards alors même qu’il en avait dépensés 8 pour différents projets urbanistiques et autres en Belgique.  Ainsi, il devint l’un des hommes les plus riches du monde.  Il ne fait cependant pas de doute, que la vente du Congo à la Belgique fait suite à l’énorme campagne de presse dénonçant l’incroyable brutalité des agents du roi en vue de récolter le caoutchouc.  Dans la mesure où il n’avait pas remboursé le premier prêt obtenu de l’état belge, il est permis d’affirmer que Léopold II a donc vendu deux fois le Congo à notre pays.   Léopold II fit détruire systématiquement les archives de l’Etat indépendant du Congo et camoufla sa fortune notamment grâce à une fondation créée en Allemagne, ce ne fut que quatorze ans après sa mort qu’on parvint à voir clair dans ses avoirs.

L'ouvrage "Il pleut des mains sur le Congo" retrace un massacre de masse oublié dans les limbes de l'histoire, celui perpétré par l'administration belge du roi Léopolod II entre 1885 et 1908. "Il pleut des mains sur le Congo" : l'ethnocide colonial belge oublié

C'est un pan terrifiant de l'histoire souvent occulté. Probablement 10 millions de morts, un sacrifice humain inouï de cruauté, une véritable mécanique de mort mise en place pour permettre à un modeste royaume européen de satisfaire ses appétits économiques, tout cela sous la pression d'un monarque prêt à tout pour avoir sa part du "gâteau africain".

Léopold II (1865-1909) est au cœur de l'ouvrage "Il pleut des mains sur le Congo", qui retrace les 23 années d'enfer "démocidaire" au Congo. L'enjeu ? L'exploitation de l'ivoire et du caoutchouc par l'administration belge.
Le titre de l'ouvrage fait référence à la pratique de cette même administration qui demandait de couper une main de chaque indigène tué, afin de justifier l'usage de chaque balle des fusils de ses fonctionnaires.

Le récit de cette monstruosité coloniale évoquée par Marc Wiltz — monstruosité qui a décimé un tiers de la population du Congo de l'époque — s'appuie sur les textes des explorateurs et écrivains de l'époque, tels Joseph Conrad, Conan Doyle ou Marc Twain.
La "mission civilisatrice" de l'Europe, d'une Belgique justifiant et occultant les crimes commis sur les populations indigènes du Congo,  exterminées sans aucun d'état d'âme par l'homme blanc, est omniprésente dans ces pages sincères, et comme poreuses  d'une abjection glaciale. Tout cela au nom d'un roi "humaniste" et "philanthrope", comme était alors  perçu le  roi des Belges.

Lire la suite...

Partager sur : Partager

- page 1 de 276